Au Rwanda, Bono de U2 dénonce la ’deshumanisation’ des Africains - U2 France
Accueil / Caritatif / Au Rwanda, Bono de U2 dénonce la ’deshumanisation’ des Africains

Au Rwanda, Bono de U2 dénonce la ’deshumanisation’ des Africains

vendredi 19 mai 2006 / par Corine/Dead

Source : AFP

JPEG - 67.6 ko

Photo : Jose Cendon / AFP

La rock star irlandaise et militant Bono a décrié la façon de l’ouest de décrire les Africains en les "déshumanisant" et a réclamé d’urgence de plus gros efforts pour combattre la misère et la maladie sur ce continent.

Lors de sa première visite au Rwanda qui cicatrise lentement de génocides, le chanteur leader de U2 était visiblement perturbé après son passage par le mémorial élevé pour les 800.000 victimes des tueries en masse de 1984.

La méga célébrité a lancé une campagne mondiale pour booster la sensibilisation mondiale sur la pauvreté et la maladie qui ravage le continent africain.

Bono, très sombre, a écouté, tête baissée, le récit d’Eugenia Nyirakiruzamye, une survivante âgée de 42 ans des massacres aux cicatrices profondes sur son visage et son cou, en des termes insoutenables à l’église transformée en mémorial du génocide pour l’occasion.

Il a ensuite dans le plus grand silence déposé un bouquet de lilas blancs sur une voûte abritant les restes de la principale minorité Tutsis qui a été exterminée alors qu’elle cherchait abri dans l’église alors que les extrémistes Hutu ravageaient le pays.

Les esprits de Bono ont brillé un peu plus tard, pourtant, lorsqu’il s’est rendu dans un village des environs ciblé pour une aide au développement des Nations Unies. Les étudiants de l’école locale l’ont accueilli en chantant, dansant et en battant du tambour.

"La chose que j’apprends est qu’il faut briser les clichés. Nous voyons le modèle des Africains présenté comme des suppliciés. Nous devons commencer à décrire les Africains comme des individus nobles, entrepreneurs, très séduisant, beaux et malins.

"Briser les clichés", a déclaré le chanteur à la foule de l’école de Mayange. Pour ces gens qui déshumanisent les Africains c’est très facile de se détourner d’eux."

Ses déclarations surgissent alors qu’il se trouve dans le 2e jour de sa tournée de 10 jours en Afrique qui passe par six pays du continent africain et qui l’a déjà mené au Lesotho. La suite du programme prévoit la Tanzanie, le Nigeria, le Mali et le Ghana dans les huit jours à venir.

A son arrivée à Kigali, Bono s’est arrêté dans un hôpital où il a été choqué de voir les patients partager le même lit et la décrépitude des installations. Il a précisé que les travailleurs sanitaires qui luttent, et pas les célébrités, sont les vrais héros du monde.

"Je suis issu d’une culture où les gens pensent que les pop stars et les rock stars sont des héros, ce qui est ridicule", a-t-il ajouté. "Les personnes qui travaillent dans les hôpitaux devraient être les héros."

Notez cet article (de 1 à 5)
4.97/5(1) vote

Partagez cet article


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 51

Derniers posts

Instagram widget

go-top