C’est du rock et ils aiment - U2 France

C’est du rock et ils aiment

mardi 22 mars 2005 / par Corine/Dead

Source : Irish Independent

Auteur : Mark Egan

BRUCE Springsteen a intronisé U2 au Rock and Roll Hall of Fame lors d’un grand rout à New York.

La 20e édition se tenait à l’hôtel Waldorf Astoria de New York et célébrait également The Pretenders, emmenés par leur chanteuse guitariste Chrissie Hynde, les vétérans de la soul Percy Sledge ainsi que les O’Jays sans oublier bien entendu le génial guitariste de blues Buddy Guy au nombre de cette élite rock.

"Les membres de U2 sont les détenteurs de la plus maginifique architecture sonore du monde du rock, a déclaré le Boss.

Springsteen n’a pas manqué de charrier Bono, "ce créateur de jeans, bientôt opérateur à la banque mondiale, à temps complet, vendeur du pont de Brooklyn bridge... bientôt tête pensante de la franchise Bono burger".

"L’undes meilleurs et attendrissant complexe à l’état nu du messianisme du rock and roll, a ajouté Springsteen. Il faut en faire partie pour en connaître un.".

Alors qu’il prenait littéralement d’assaut la scène Bono a rétorqué : "Né aux States, mon c... Cet homme est né dans la partie nord de Dublin."

U2 a conclu cette soirée par une petite set liste, Bono errant dans une salle pleine de vedettes, distribuant champagne et faisant la sérénade à Catherine Zeta-Jones.

Le groupe a également joué Pride (In the Name of Love), et Bono n’a pu résister lui aussi à rendre hommage à celui qu’il admire Springsteen en y intégrant quelques couplets de The Promised Land.

Le Boss s’est joint à eux pour I Still Haven’t Found What I’m Looking For, et nos 4 paddies ont conclu par une version revisitée de Vertigo.

"Uno, dos, tres, catorce - ce qui se traduit par un, deux, trois, quatorze a déclaré Springsteen en débutant le morceau. "Ce sont des maths exactes pour un groupe de rock, il faut que cela représente plus que la somme de ses parties."

Lors d’une conférence de presse après le soirée de gala, Bono a de nouveau démenti les rumeurs selon lesquelles il pourrait être nommé à la tête de la Banque mondiale.

"Ne laisse pas encore tomber ton boulot mon pote, t’es plutôt bon pour ça, a plaisanté Springsteen à propos de ces spéculations sur Bono, qu’il appelle un opérateur à temps plein et un Irlandais dingue.

Bono, qui avait intronisé Springsteen en 1999, d’ajouter : "C’est un peu comme un mariage irlandais, de splendides femmes, de belles fringues et des bagarres dans les toilettes."

Il a ensuite exhorté les responsables de l’industrie musicale à repenser leur business, affirmant que la politique actuelle et ce climat obsessionnel de la vente à tout prix n’aurait jamais pu permettre à U2 de vendre ses albums. Précisant que U2 aurait été largué fissa après leur second album October qui comprenait des titres ouvertement religieux.

"U2 n’existerait pas aujourd’hui si les choses étaient identiques, c’est un fait, a-t-il poursuivi.

(à suivre)

Notez cet article (de 1 à 5)

Partagez cet article


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 29

Derniers posts

Instagram widget

go-top