Des algues mangeuses d’herbe épargnent 840 000 euros à U2 sur la facture (...) - U2 France
Accueil / Tournées / Des algues mangeuses d’herbe épargnent 840 000 euros à U2 sur la facture (...)

Des algues mangeuses d’herbe épargnent 840 000 euros à U2 sur la facture "gazon" du Croke Park

vendredi 17 juillet 2009 / par Corine/Dead / Tags:
JPEG - 23.4 ko

par Andrew Phelan

Croke Park ne demande à U2 que de participer au coût du remplacement de sa sacro sainte pelouse après son concert car les algues tuent le gazon de toute façon.

La fosse a été creusée en avance des trois concerts que donnera la formation rock irlandaise au Croke Park dans le cadre de sa tournée 360° vers la fin du mois.

Mais les patrons du stade ont déclaré qu’il serait injuste que Bono et sa bande assument la totalité de la facture du remplacement de la gazon de cette pelouse qui n’importe comment doit être remplacée.

Bien qu’il ne soit demandé à U2 de ne payer que 30 % du million deux cent d’euros que représente cette initiative, le directeur du stade Peter McKenna a souligné que c’était la le moyen le plus juste de partager la facture.

"La façon dont nous envisageons les choses est qu’il nous faudra remplacer notre pelouse en 2010 en raison de la couche d’algues de près de 5 cm sous sa surface.

"En hiver, les racines de la pelouse descendent jusqu’à ce niveau et le gazon meurt.

"Avec ces concerts, il nous a été donné l’opportunité d’avancer ces travaux et de les effectuer dès à présent.

"Ce que nous aurions dû dépenser en 2010 est réduit de manière substantielle. Il serait injuste de facturer la totalité à U2."

Et M. McKenna d’expliquer que le problème des algues est commun au stade où une partie de la pelouse était à l’ombre. Cela signifie que la pelouse doit être remplacée tous les sept à dix ans.

Pour l’heure du sable est étalé sur sa surface en préparation de la scène et de l’arrivée des milliers de fans pour ces concerts.

Les mottes seront cultivées en Grande-Bretagne, récoltées et plantées au Croke Park avant les futurs matchs. Le stade a déjà dû se défendre contre les critiques selon lesquelles les matchs seraient joués "sur sol britannique".

Un convoi d’artillerie lourde en provenance de Grande Bretagne se trouve sur la pelouse à œuvrer pour ce projet, et une entreprise basée à Armagh a passé un contrat pour faire le travail. Les mottes ne se trouvent qu’en Angleterre et les compagnies britanniques sont pratiquement les seules à conseiller pour ce qui est de la pelouse, des graines et du gazon.

Le sénateur de Fianna Fail, Mark Daly a critiqué le recours à un expert gazon britannique déclarant que cela représentait un "signal terrible symboliquement ". M. McKenna a précisé que l’Irlande ne disposait pas de fermes spécialisées en gazon ou de serres pouvant permettre la pousse des plants susceptibles de remplir les besoins du Croke Park.

Et de souligner : "Nous ne jouons pas sur le sol britannique. Il s’agit d’élargir notre champ de vision. C’est une étrange façon de voir les choses."

Notez cet article (de 1 à 5)

Partagez cet article


Voir en ligne : herald.ie

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 507

Derniers posts

Instagram widget

go-top