U2 France

Accueil du site > Divers > ’L’espoir est éternel’

’L’espoir est éternel’

vendredi 20 avril 2012, par Pauline pour U2 France

Tags:

Toutes les versions de cet article :

’… A Jérusalem, l’espoir est éternel. L’espoir est un chien fidèle. Parfois elle court devant moi pour vérifier l’avenir, pour le flairer,
Puis je l’appelle : Espoir, Espoir, vient ici, et elle
Viens vers moi...’

(NDLT : Le pronom "elle" - "she" dans la version originale - renvoie au terme "espoir", lui même faisant écho à Jérusalem qui est caractérisé par sa capacité à permettre toute espérance. L’auteur personnifie l’espoir en ce pronom "she" pour en faire une allégorie qui le protège de ce qui pourrait arriver dans la ville - le chien fait office d’éclaireur. Autrement dit, ce poème se veut optimiste face à la situation politique de Jérusalem : l’auteur espère qu’un jour la paix régnera dans cette ville. Bono, grand féru de poésie depuis son adolescence et militant pour la paix dans le monde, ne pouvait qu’aimer ce poème !)

Après une sortie en famille à Jérusalem, Bono signa le livre d’or du King David Hotel en citant un poème extrait de ’Open Closed Open : Poem’ (NDLT : en français le recueil est paru sous le titre de ’Début fin début’) de Yehuda Amichai, considéré par beaucoup comme le plus grand poète Israélien moderne.

Vous pouvez en savoir davantage sur la carrière d’Amichai sur le site Poem Hunter

Pour continuer à recevoir les infos sur U2, abonnez vous gratuitement au Google Group U2France.

En savoir plus : U2.com

Lien permanent :

Partagez cet article

Inviter des amis à suivre l'actualité U2

Aucun Commentaire | S'identifier pour réagir à l'article

S'identifier

Retour en haut de page