La mega after de Bono pour les GQ awards… - U2 France
Accueil / Industrie / La mega after de Bono pour les GQ awards…

La mega after de Bono pour les GQ awards…

vendredi 7 septembre 2012 / par Corine/Dead / Tags:
PNG - 321.1 ko

Photo : Bauer Griffin

Lorsqu’il ne s’attèle pas à tenter de mettre un terme à la misère dans le monde, à chanter sur le même thème, ou à nourrir de sa main les Africains, Bono sait faire la fête.

Le chanteur leader de la formation rock irlandaise U2 a donné une after exclusive à l’occasion de la remise des GQ awards, choisissant minutieusement ses invités, et occupant le court – au moyen d’un tournoi de tennis de table.

La cour comprenait un solide éventail de héros olympiques dont Greg Rutherford, Louis Smith, Christine Ohuruogu, d’autres célébrités telles Sacha Baron Cohen, Alan Carr et Liam Gallagher.

Le double médaillé d’or, Mo Farrah, était également invité mais avait dû rentrer à la maison pour mettre au lit ses jumeaux.

Près de vingt-cinq élus s’étaient joint à la fête du rockeur irlandais qui se tenait dans la résidence palace du gourou des relations publiques Matthew Freud dans le nord ouest de Londres.

Alors qu’un valet orientait ce gratin tout en tendant à chacun une coupe de champagne Cristal, la musique s’échappait d’un luxueux surround-sound system.

Piochant dans des canapés de la taille d’un petit pois – pas suffisant pour nourrir le nord ouest de Londres, encore moins l’Afrique – Liam, 38 ans, devenait de manière inattendue meilleurs amis du monde avec l’hôte d’accueil quelque peu en sueur M. Carr.

Notre duo était bientôt rejoint par Bono, avant de se diriger comme il se devait vers les boissons et débattre des droits du monde autour de la table de cuisine.

Alors que l’horloge sonnait trois heures – mon heure magique – les invités étaient dirigés vers une salle souterraine secrète, en traversant un coffre pour arriver dans la salle de jeux.

Véritablement une salle de jeux avec une table de ping-pong et un éventail d’autres sports avec les accessoires adéquats.

Après une compétition intense autour de la table de tennis, la fête reprenait de plus belle à l’étage.

Pourtant vers 3 h 30, la panique allait s’emparer de certains : une famine. Une famine très showbiz propre à l’occident – manque de cigarettes.

Avec Bono et compagnie farfouillant de tout côté en quête fichus bâtonnets de nicotine – les athlètes n’étant pas d’un grand secours – finalement c’était le valet qui était mandé au kiosque du coin pour en acheter.

Dix minutes plus tard, le calme s’instaurait à nouveau et tout le monde reprenait la fête dans la joie.

Notez cet article (de 1 à 5)

Partagez cet article


Voir en ligne : Daily Mirror

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 29

Derniers posts

Instagram widget

go-top