U2 France

Accueil du site > Divers > Le renvoi en appel du bassiste de U2, Adam Clayton ajourné

Le renvoi en appel du bassiste de U2, Adam Clayton ajourné

dimanche 17 février 2013, par Corinne/Dead pour U2 France

Toutes les versions de cet article :

Une demande devant la haute cour de justice effectuée par Adam Clayton, le bassiste de la formation rock irlandaise U2 pour se faire rembourser la vente d’un appartement à New York acquis par son ancienne assistante personnelles, Carol Hawkins, avec des fonds qui seraient les siens a été ajournée pour permettre aux deux parties de trouver un accord.

La cour a également entendu que Mlle Hawkins avait fait appel contre la décision de sept ans d’emprisonnement voté par le jury qui l’a jugée coupable d’avoir détourné 2 800 000 euros de l’argent de M. Clayton.

Devant le représentant de la justice, Paul Gilligan de la haure cour de justice, les avocats de M. Clayton ont affirmé qu’en 2007, un appartement à New York avait été acheté par Mlle Hawkins avec des fonds de M. Clayton pour une valeur de 465 000 dollars.

Cette même propriété a été par la suite revendue et une somme de près de 193 000 euros est bloquée sur une compte ax noms des avocats représentants les différentes parties.

Les avocats de Mlle Hawkins argumentent qu’ils ont le droit de percevoir des rais légaux, de plus de 70 000 euros, des sommes bloquées sur ces comptes.

Les avocats de M. Clayton avaient précédemment obtenu le gel des avoirs de Mlle Hawkins, la prévenant de dilapider cet argent selon ce qui serait retenu contre l’ex-assistante personnelle.

Après la condamnation de Mme Hawkins, sept ans de prison pour avoir escroqué 2 800 000 euros à M. Clayton de ses comptes personnels quatre ans durant, M. Clayton estime avoir le droit de réclamer l’intégralité de ces sommes.

Mlle Hawkins s’est opposée à cette requête. Ses avocats argumentant que selon les termes du gel de ses avoirs ordonné par la haute cour de justice en 2010 et par un accord convenu entre les deux parties, ils avaient le droit de se faire payer leurs honoraires sur les sommes bloquées sur ce compte.

Après une soirée de longues discussions entre les avocats des deux parties, le juge Gilligan a convenu d’ajourner cette affaire et de la reporter au début du mois de mars.

Pour continuer à recevoir les infos sur U2, abonnez vous gratuitement au Google Group U2France.

En savoir plus : Irish Examiner

Lien permanent :

Partagez cet article

Inviter des amis à suivre l'actualité U2

Aucun Commentaire | S'identifier pour réagir à l'article

S'identifier

Retour en haut de page