Accueil / Tournées / Q et R à Willie Williams : 2 ans sur la route avec U2 (Part I)

Q et R à Willie Williams : 2 ans sur la route avec U2 (Part I)

jeudi 17 novembre 2011 / par Corinne/Dead / Tags:

par David Johnson

JPEG - 71.4 ko

Photo Eoin McLoughlin

Le vaisseau spatial itinérant qu’était la tournée à 360° de la formation rock irlandaise U2 a atterri pour la dernière fois à Moncton (Canada), le 30 juillet, après deux ans sur la route et 700 millions de dollars de recettes en vente de places, laissant près de 150 personnes du monde industriel (incluant bizarrement quelque 33 Belges) en quête d’emploi. L’un de ceux-ci à trouver enfin à nouveau du temps libre est Willie Williams, le cerveau créatif et réalisateur du spectacle de cette tournée.

Au cours des répétitions à Barcelona, Williams plaisantait au propos du processus de naissance de la griffe et de ses différentes parties. (Live Design a largement couvert en ligne cette tournée depuis son commencement en 2009). A présent que les structures d’acier de 29.000 pieds carré ont toutes grandi et se sont rendues dans différentes parties du monde (en fait, elles sont à la vente à quiconque aurait quelque 20 millions de dollars dans les parages), David Johnson est allé à la rencontre de Williams, retourné à la tranquillité bucolique de sa nursery dans le Suffolk, pour un post-mortem.

David Johnson Après 110 spectacles et apparemment onze naissance parmi le personnel de la tournée, votre bébé U2 360°, a enfin atteint sa phase finale en juillet dernier. Que ressentez-vous ?

Willie Williams J’ai bien conscience que les tournées rock ne s’achèvent pas graduellement ; elles foncent à toute vapeur jusqu’à s’écraser contre dernier arrêt mur de briques que constitue son dernier spectacle. Il peut en résulter des blessures, aussi avec un truc aussi monumental que la tournée à 360°, j’ai clairement fait en sorte de donner le ton pour le plus ou moins dernier spectacle de cette tournée. En observant le spectacle tous les soirs, j’ai pris pleinement conscience que c’était là les dernières occasions de voir exister cette extraordinaire chose et que d’ici peu, elle s’en irait à jamais. Je l’ai observée de toutes les parties de l’endroit et à Pittsburgh, j’ai même mis un point d’honneur à traîner Ethan Weber jusque dans les nosebleed seats (NDLT : je suppose que l’on pourrait traduire par les gradins les plus hauts, ce qui expliquerait les sièges qui font saigner le nez !), car il n’avait jamais assisté au spectacle autrement que derrière la console des éclairages.

L’ambiance parmi notre troupe était comparable à celle de la dernière année d’université. Nick Barton, chef de l’équipe des éclairages, est celui qui a souligné cette ressemblance remarquable avec l’université — trois années avec différents breaks, lorsque l’on se sépare pendant un temps avant de se retrouver pour le semestre suivant. Tout comme lorsque l’on quitte l’école, à présent nous partons dans le monde avec le sentiment qu’un nouveau chapitre de notre existence commence — plus vieux, plus sages et en quête de boulot.

DJ L’apparence de ce spectacle a considérablement évolué entre sa première présentation à Barcelone et sa dernière à Moncton. Quels sont les facteurs qui ont mené à cela ?

WW 360° a tourné pendant tellement de temps que ce sont véritablement trois tournées qui ont distinctement été modifiées en 2009, 2010 et 2011. Ce qui a en partie motivé ce changement a été de traverser l’Amérique et l’Europe deux fois et de ne pas vouloir se contenter de balader le même spectacle, surtout par ce que le DVD de la tournée 2009 était déjà en vente. Mon objectif pour revenir en Amérique du nord en 2011 était d’avoir au moins 50 % de ce spectacle entièrement nouveau depuis ce DVD.

Un autre facteur de motivation est simplement la personnalité de U2, qui ne se repose jamais sur ses lauriers et évolue continuellement en matière de créativité. En ayant la plupart des équipements nécessaires en tournée avec nous, créer du nouveau matériel et ajouter quelques nouvelles chansons n’était pas extrêmement onéreux, en dehors d’une ou deux exceptions, ainsi le commencement de chaque nouvelle partie de la tournée comprendrait toujours des modifications. Il y a également chez U2, le profond désir de faire en sorte que le spectacle soit crédible dans chaque ville ou pays dans laquelle/lequel il se trouve, aussi un grand nombre de chansons et d’éléments sont faits sur mesure par spectacle. Bien évidemment, tout ceci n’en finit pas et est épuisant mais c’est ce qui maintient le spectacle en vie et l’anime. Le public apprécie également énormément cela, aussi c’est définitivement du temps bien utilisé.

Une partie en a été simplement portée par son élan ; nous l’avons fait parce que nous avons compris que nous pouvions le faire. Nous avions une très bonne relation en cours avec la NASA et l’échappée du thème “station spatiale” était vraiment fun. Commencer avec les liaisons en live avec la station spatiale internationale, en passant par le commandant Mark Kelly qui s’adressait à chaque ville, chanter “Beautiful Day” et citer les paroles de la chanson de David Bowie tout en flottant dans l’espace, nous avons vraiment crâné un maximum.

DJ Quel votre souvenir le plus mémorable de cette tournée ?

WW Il est évident, qu’il est impossible de ramener cela à un avec tellement d’étapes extraordinaires tout au long. Si je devais n’en retenir qu’un, cependant, ce serait la haute boule à facettes, car je suis entièrement certain que personne ne repaierait jamais pour quelque chose d’aussi dingue que ça — une boule à facettes d’un mètre de diamètre avec un conducteur d’éclairages progressifs placée à 150 pieds dans les airs pour être frappée par huit 5K Xenon [Zap Technology] BigLites, chacun devant être fixé individuellement aux locations 85’ du sol. Par de belles soirées de brouillard, le stade entier était plein de points d’une boule à neige et de rayons mouvants, tellement massif, tellement kitsch et pourtant sans conteste émouvant, un peu comme la scène manquante du Lord of the Rings (NDLT : Le Seigneur Des Anneaux).

Q et R à Willie Williams : 2 ans sur la route avec U2 (Fin)


Partagez cet article


Voir en ligne : Live Design Online

Toutes les versions de cet article : [English] [français] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france

Derniers posts

Tag cloud

Actu The Edge Bono Larry Forum Adam Video Live Songs Of Innocence tickets concerts
Loading

Instagram widget

  • #U2 #U2auLGJ #Canal+ #bono  par Maxime Bruno
  • #U2 #U2auLGJ #Canal+ #theedge  par Maxime Bruno
  • #U2 au The Graham Norton Show www.u2france.com
  • #U2 au The Graham Norton Show www.u2france.com
  • #U2 @ #LGJ #Canal+ www.u2france.com
  • Gagnez l'un des albums Songs Of Innocence de U2:  bit.ly/Znhc64 #U2 #songsofinnocence www.u2france.com
  • #U2 en tournée, ce que nous savons à ce jour… www.u2france.com #U2France
  • #U2 #songsofinnocence #SOI www.u2france.com
  • #U2 #songsofinnocence #SOI www.u2france.com
go-top