Accueil / Tournées / Q et R à Willie Williams : 2 ans sur la route avec U2 (Fin)

Q et R à Willie Williams : 2 ans sur la route avec U2 (Fin)

lundi 26 décembre 2011 / par Corinne/Dead / Tags:

Un tonnerre d’applaudissements pour le maître de cérémonie de la tournée à 360° de U2 qui sait rester humble en toute circonstance. Notre électron britannique préféré remercie ici de façon étendue tous ceux qui ont vécu et créé l’aventure U2360... Enjoy !

DJ : D’autres temps forts ?

Willie Williams Le délice d’étonnement sur les visages des professionnels saisonniers en voyant les énormes morceaux de la priori inconcevable "griffe". La soirée d’ouverture à Barcelone : la vision de cette chose entourée pour la première fois par le public. Les concerts à Mexico City : trois soirs et près de 100 000 personnes par soir. La pluie apocalyptique à Zurich. Le stade plein des lueurs des téléphones mobiles. La boue à Glastonbury avec Allen Branton.La semaine où nous avons fait deux tournages pour le contenu vidéo : un dans l’espace et l’autre en Birmanie. Le Space Oddity du commandant Mark Kelly depuis la station spatiale internationale. La création d’une set qui renvoie à chaque album de U2. Hugh Masekela qui rejoint le groupe sur scène à Johannesburg pour l’accompagner au cor sur “Still Haven’t Found…”, probablement le moment le plus magique musicalement parlant de toute la carrière de U2.

DJ : Vers quoi diable vont s’orienter les concerts après ça ?

JPEG - 260.9 ko

Willie Williams La tournée à 360° de U2 marque certainement une étape importante dans l’histoire du rock, mais je ne suis pas sûr de l’influence directe qu’elle pourra avoir sur ce que les autres groupes font. Ca fait un bon bout de temps maintenant que U2 existe par sa propre annexe dans le domaine de la performance. Quelqu’un a dit que c’était les Jeux olympiques du rock de Pékin, alors que clairement être le pinacle de quelque choser signifie également la fin de quelque chose, surtout avec la civilisation qui s’écroule depuis qu’a débuté ce projet. Je ne peux penser à qui que ce soir suffisamment courageux pour enchérir ce qu’il faudrait pour émuler ce genre de conception de tournée, à moins que les Pink Floyd ou les Stones ressortent pour un nouveau du pâté de maisons.
Pour ce qui est de U2, nous avons déjà abordé la prochaine, et je suis excité pour ce qui est des idées et du potentiel. C’est marrant pendant la tournée Zoo TV, les gens me demandaient : “Comment vas-tu faire après ça ?”, ce à quoi je rétorquais, “La prochaine sera encore plus grosse”, ce qui, bien entendu, a fini par arriver. Cette fois, pourtant, je ne crois pas que ce soit là une promesse que je vais faire.

DJ : Nous savons que vous allez pouvoir profiter de temps morts à court terme. Des projets à long terme ?

Willie Williams J’ai plein de projets de contenus vidéo en cours au travers de mon partenariat avec Sam Pattinson de la Third Company. J’aime vraiment ça car je n’ai pas continuellement à tout contrôler, mais ces projets sont intéressants — le spectacle en salle de Batman, le spectacle d’Elton John à Las Vegas show, etc. Je suis également impliqué dans le développement de deux ou trois spectacles pour le théâtre et mes propres projets d’art dans mon pays, mais il n’est certainement pas question d’un gros projet pour suivre la tournée U2. La stratégie de carrière n’a jamais été une caractéristique de ma vie si ce n’est me contenter de suivre les choses que je trouve intéressantes et travailler avec des personnes qui m’inspirent. En ce sens, je suppose qu’on peut dire que je vais poursuivre de manière normale.

DJ : Je vous soupçonne de vouloir citer et féliciter certains membres de votre équipe qui ont fait que tout cela est devenu réalité. Allez-y !

Willie Williams Il n’y aurait jamais eu de tournée à 360° sans mon co-designer Mark Fisher, du premier au dernier concert, ou sans Jake Berry, qui, selon la rumeur, était déterminé à rendre cette tâche impossible, possible. L’enthousiasme de Hedwig De Meyer et de Stageco a été vitale pour nous faire prendre confiance dès le départ sur ce qui était faisable. La volonté, une fois encore, de Joe O’Herlihy pour concevoir le sound system autour de paramètres ridicules, mais sans compromettre la qualité du son, était la clef de tout cela pour que ceci devienne un environnement dans lequel U2 pourrait, en fait, vouloir travailler. Frederic Opsomer a conçu l’écran vidéo étirable et a cherché conseil auprès de Chuck Hoberman pour comprendre comment ingénériser un objet qui s’étend simultanément en trois dimensions. Tom Krueger est probablement le seul homme en vie à pouvoir regarder calmement Jake Berry dans les yeux en lui disant qu’il avait besoin de 14 caméras sur la route pour tourner tout cela et de Stefaan “Smasher” Desmedt, qui mettaient en marche ces 14 caméras soir après soir pour devenir, sans effort, le meilleur réalisateur vidéo de tournée actuellement en vie. Ethan Weber pour tous ses conseils et pour avoir su rester le bastion du clame même sous le joug de la grande expérience que représentait Alex Murphy. Craig Hancock pour avoir percé la brèche aussi admirablement. Nick Barton qui ne connaît pas la peur, et les lampies (NDLT : je suppose qu’il s’agit des éclairagistes) pour mêler aussi couramment talent, verve et belle allure. Raff Buono pour l’aérobique écran vidéo. Luke Halls, Damian Hale, Run Wrake, Eoin McLoughlin, et tous les créa de la vidéo. Sam Pattinson pour avoir rendu le contenu vidéo sans douleur, pour une fois. Stef Vanbiesen pour la programmation et l’opération vidéo. Declan Gaffney pour ses innombrables contributions soniques et ne pas m’avoir tenu rigueur d’être sans arrêt après ses ProTools. Sharon Blankson pour la veste laser. Morleigh Steinberg pour le microphone suspendu. Gavin Friday pour son regard et son oreille objectifs. XL Video, PRG, Tait, Clair, CAT, et Brilliant Stages. Rocko Reedy et l’entière troupe de la tournée à 360° qui a non seulement permis l’existence de ce projet insensé mais est parvenue à en faire une entreprise tellement fun. Paul McGuinness et Arthur Fogel pour leur confiance et estime. Et, bien évidemment, U2 lui-même, qui, quelque part, même face à 200 camions d’équipement, est parvenu à faire en sorte que ce spectacle soit avant tout de la musique.

Q et R à Willie Williams : 2 ans sur la route avec U2 (Part I)

Notez cet article (de 1 à 5)

Partagez cet article


Voir en ligne : Live Design Online

Toutes les versions de cet article : [English] [français] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france

Derniers posts

Tag cloud

Actu The Edge Bono Larry Forum Adam Video Live Songs Of Innocence tickets concerts
Loading

Instagram widget

  • Photo #U2 #RS www.u2france.com
  • #U2 #U2auLGJ #Canal+ #bono  par Maxime Bruno
  • #U2 #U2auLGJ #Canal+ #theedge  par Maxime Bruno
  • #U2 au The Graham Norton Show www.u2france.com
  • #U2 au The Graham Norton Show www.u2france.com
  • #U2 @ #LGJ #Canal+ www.u2france.com
  • Gagnez l'un des albums Songs Of Innocence de U2:  bit.ly/Znhc64 #U2 #songsofinnocence www.u2france.com
  • #U2 en tournée, ce que nous savons à ce jour… www.u2france.com #U2France
  • #U2 #songsofinnocence #SOI www.u2france.com
go-top