’Surcharge d’information’ - U2 France

’Surcharge d’information’

dimanche 23 janvier 2011 / par Corine/Dead
JPEG - 28.2 ko

Transfert. Londres - Auckland (Jour 1)

De retour en selle alors que l’équipe à 360° se regroupe depuis les quatre coins du monde. Mon vol ne décollera pas avant 21 h 45, aussi ai-je toute la journée devant moi avant de me rendre à Heathrow.

Du travail m’attendait, je devais encore monter des trucs avec Luke et Run Wrake nous a également rejoint au studio pour que nous puissions copier du matériel vidéo pour le spectacle issu de divers disques durs. Le numérique nous amène un grand nombre de bienfaits mais peut-être que l’inconvénient est qu’il nous faut conserver toutes les versions de tous les clips vidéo que nous créons. En voyant que la somme (comparativement moindre) du contenu vidéo pour cette tournée remplirait environ un disque de 4 Tera Octets, Luke a créé un répertoire racine avec les différents fichiers pour voir s’il était possible de supprimer des trucs inutiles (comme par exemple les 27 versions du film ’Your Blue Room’). J’ai entendu le même son de cloche de la part des ingénieurs du son du studio : toutes les prises de toutes les chansons sont conservés, stockées retournées si nécessaire. Dans le cas de U2, ça dépasse l’imagination. Il existe un truc du nom de surcharge d’information.

Ai fait payer quelques factures et ai bossé pour le reste de ma journée d’avant-vol à ma liste de choses à faire qui incluait la lessive, le renouvellement de l’assurance du van, acheter un bouquin pour le vol et accrocher une boule à facettes au clocher de l’église de la Ville de Londres (c’est un truc que je fais...)

Enfin à Heathrow avec ce sentiment de transition qui accompagne toujours un jour tel que celui-ci. Cette partie de la tournée est celle où le voyage commence à s’accélérer et c’est quelque peu désorientant de comprendre qu’il nous reste presque autant de concerts à donner que ceux que nous avons déjà donnés sur cette tournée. Reste qu’au moins, je pense qu’il y a une bonne chance que nous soyons dans l’année finale de cette tournée. Mais nous ne sommes jamais sûrs de rien, qui sait ?

Arrivé à l’aéroport, je tombais sur quelques autres personnes de notre tournée. J’assumais que nous allions tous nous retrouver à bord du même vol, mais il s’avère qu’il existe de nombreuses façons pour se rendre de Londres à Auckland. Je m’y rends via Singapore avec trois gars des éclairages et deux de la vidéo. Le vol de RIchie part à peu près à la même heure que le notre mais il passe par Bangkok. Eoin vole avec Emirates en passant par Dubaï tandis que Smasher se dirige au pôle opposé en Nouvelle Zélande via L.A. C’est l’anniversaire de Steff. Il arrivé par avion de Belgique ce matin et a passé la majeure partie de sa journée à Heathrow, buvant des pots d’anniversaire avec ses amis qui sont passés par là à intervalles réguliers. Il est arrivé à Heathrow bien longtemps avant moi et pourtant il semble que je le battrais de trois heures à mon arrivée à Auckland, il a dû énerver quelqu’un au département des voyages. Pouvez-vous imaginer organiser autant de trucs ? Il s’agit effectivement d’une opération mondiale !

Notez cet article (de 1 à 5)

Partagez cet article


Voir en ligne : U2com

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 29

Derniers posts

Instagram widget

go-top