The Edge le génie du son U2 (Part I) - U2 France

The Edge le génie du son U2 (Part I)

mardi 4 octobre 2011 / par Corine/Dead / Tags:
JPEG - 62.4 ko

Le musicien The Edge assiste à la première de "Newlyweds" lors de l’édition 2011 du festival du film de Tribeca au BMCC Tribeca PAC le 30 avril 2011 à New York. (Photo by Mike Coppola/Getty Images North America)

par Michael Leonard

David Howell Evans a fêté ses 50 ans le 8 août dernier. Connu de tous sauf de ses parents sous le nom de (The) Edge, il est depuis 35 ans, le guitariste et compositeur de la formation rock irlandaise U2. En parfait accord avec son nom-de-rock, Edge divise l’opinion au sein de la communauté de la guitare. Certains trouvent qu’il est trop dépendant des FX (NDLT : effets) et de la technologie. De nombreux autres voient en lui l’un des plus grands guitaristes de rock, un véritable novateur dans un marécage de copieurs en tout genre.

Quoi qu’il en soit, il est indéniable qu’Edge possède un son à nul autre pareil. Il est le son qui définit son groupe. Sans lui, U2 n’aurait jamais ce son tellement significatif qui est sien.

Edge est un fan de guitares vintage tout en étant un fana de la technologie. C’est également un scientifique (l’un des nombreux autres sobriquets dont l’affuble Bono) et un génie du son (également un don que lui attribue Bono). Edge est chrétien, pourtant c’est également un iconoclaste qui ne croit pas aux règles.

Il est l’esprit et le génie du point de vue de l’énigme de la guitare et de ses amis.

La naissance du style guitare unique de Edge

“Je suppose que j’en avais assez de ce truc de blues rock de blancs qui était tout simplement une abomination ”, de confier Edge à Guitar magazine. “J’ai toujours pensé que ce solo de 15 minutes des guitaristes c’était de la foutaise. Ce qui m’attirait c’était les personnes qui jouaient vraiment les chansons. Mais c’est ce qui est le plus dur : avoir une vraiment bonne chanson avec de l’intérêt et un jeu de guitare unique”.

Si la chanson n’est pas le meilleur du premier single de U2, Out Of Control, ce dernier prouve néanmoins un style unique arrivant à maturité, mélodieux, propulsif et harmonieusement ambiguë. Ce dernier trait étant la marque de fabrique du son d’Edge. Il utilise souvent une note à deux cordes (1ère et 5e) évidant manu militari la 3e note, délivrant ainsi les chansons ni en do majeur ni en do mineur.

“J’aime faire sonner un son à la guitare ”, déclarait-il à Musician magazine, “et pour la plupart de mes accords, je trouve deux cordes que je pince en même temps pour en sortir une même note, aussi l’on peut dire que c’est presque comme un son à 12 cordes. Ainsi, par exemple, je pourrais jouer B, E, E et B et faire sonner (NDLT : comme vous pouvez le constater, la traductrice n’est pas experte en musique, pas plus qu’en solfège, si ce n’est que je sais qu’en anglais et pour certains instruments de musique notamment, les notes do, ré, mi, fa, sol, la si, do sont remplacées par des lettres A,B,C,D,E). Cela fonctionne parfaitement avec la Gibson Explorer”.






À propos de l’alchimie unique de U2, le même quatuor depuis près de 40 ans.

“Si je ne faisais pas partie de U2, je ne sais pas si je serais musicien du tout ”, déclarait Edge à Guitar en 1995. “Pour commencer, je ne suis même pas certain de vouloir faire partie d’un autre groupe. L’environnement créatif que nous avons est tellement excitant et représente un tel défi, je nous vois très bien faire ça encore 20 ans, sans problème. Mais si je sortais de cet environnement, je ne sais pas si j’aurais suffisamment d’intérêt pour jouer de la musique du tout ”.

À propos de son utilisation intense des effets ;

“Je ne vois pas les effets comme une extension de la guitare, ils en font partie,” Guitar magazine. “En de nombreuses façons, je joue des effets tout autant que je joue de la guitare. Une nouvelle pédale ou un nouvel arrangement peut toujours inspirer une idée ”. Edge cite “Mysterious Ways” (pédale DigiTech Whammy), “Where The Streets Have No Name”, “Beautiful Day” et “Bad”(son « delay » signature) et “Elevation” (Ampeg Scrambler + Whammy) comme quelques exemples premiers où les effets ont presque composé la chanson.”






Il n’est de meilleure illustration des propos d’Edge’s que “Elevation”. Ce clip de la BBC Imagine montre ce que Edge chantourne vraiment (réponse = pas tant) et comment son immense système fait sonner cela. Certains peuvent railler mais Edge sourit parce que contrairement à nous, il l’a fait. C’est ça le génie.






Il a été de nombreuses fois demandé au technicien guitare qui a toute la confiance d’Edge, Dallas Schoo de révéler les secrets de l’attirail FX d’Edge. Il reçoit régulièrement des appels de gris groupes lui demandant : Comment obtient-il ce timbre ? Quelles sont les pédales qu’il utilise pour ce morceau ? Bien entendu, il ne donne jamais de détails. "Mais Edge n’arrêtera jamais de me surprendre. Il n’est que son. J’ai bossé avec de nombreux grands guitaristes, mais Edge reste le plus unique. Il possède vraiment quelque chose d’unique."

(à suivre)

Notez cet article (de 1 à 5)
3.67/5(3) votes

Partagez cet article


Voir en ligne : Gibson

Toutes les versions de cet article : [English] [français] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 32

Derniers posts

Instagram widget

go-top