U2 France

Accueil du site > Divers > The Temper Trap répond à l’attaque de U2

The Temper Trap répond à l’attaque de U2

mardi 10 avril 2012, par Pauline pour U2 France

Tags:

Toutes les versions de cet article :

Le groupe The Temper Trap (NDLT : quatre rockeurs australiens qui ont débuté leur carrière en 2005) a répondu à l’attaque de U2, le groupe qui l’a accusé d’avoir copié une de ces chansons.

En 2010 The Edge, le guitariste de U2, déclara publiquement que la chanson Sweet Disposition des Temper Trap était très similaire au grand classique du groupe irlandais, Where The Streets Have No Name.

Après avoir joué en live pour l’émission de radio Triple M’s Hot Breakfast, Lorenzo Sillitto, guitariste des Temper Trap, renvoya l’attaque à U2 :

"Nous pensons qu’il y avait certains conflits (NDLT : au sein de U2) parce que nous avons entendu que The Edge n’avait pas grand chose à dire à propos de nous", déclara Sillitto. "Il doit y avoir des conflits vraiment étranges dans leur groupe. Mais c’était très fatteur."

Sillitto garda le meilleur pour la fin en disant que The Edge "a volé le son de Joy Division".

Après les moqueries de Sillitto le chanteur du groupe, Dougy Mandagi, plaisanta sur le fait que désormais U2 ne voudra pas les engager pour assurer les premières parties de leurs concerts.

Note de U2France : Voici le clip de la pomme de discorde entre les deux groupes. Apparemment le simple fait que l’intro soit crescendo a suffit à attiser les critiques !

Pour continuer à recevoir les infos sur U2, abonnez vous gratuitement au Google Group U2France.

P.-S.

Ça vole haut...

En savoir plus : triplem.com.

Lien permanent :

Partagez cet article

Inviter des amis à suivre l'actualité U2

Aucun Commentaire | S'identifier pour réagir à l'article

S'identifier

Retour en haut de page