Un rêve complètement surréaliste (Part I) - U2 France

Un rêve complètement surréaliste (Part I)

jeudi 9 juin 2011 / par Corine/Dead / Tags:

T.V. Carpio, à l’affiche de ’Spider-Man Turn Off The Dark’ pour les planches de Broadway s’épanche sur ce spectacle éreinté par la critique et ce que cela représente pour elle

par Mark Kennedy

T.V. Carpio est soit la plus chanceuse au monde soit la plus malchanceuse.

Si l’on considère tout ce qu’elle a enduré au cours de ces derniers mois.

- Elle a décroché un petit rôle dans le spectacle le plus coûteux de toute l’histoire de Broadway ;

- chante accompagnée par Bono le chanteur leader de la formation rock irlandaise U2 ;

- se retrouve promue pour un rôle plus important ;

- chante lors de l’émission de David Letterman ;

- se blesse ;

- découvre qu’elle a des problèmes de thyroïde ;

- entame sa 30e année ;

- assiste à l’éviction de sa patronne et

- voit son rôle réduit.

La seule constante pour cette star de "Spider-Man : Turn Off the Dark" semble être le changement.

JPEG - 50.4 ko

"Ça ne s’invente pas. C’est comme dans un rêve. Un rêve complètement surréaliste. Et c’est ce que je vis", confie-t-elle dans sa loge du Foxwoods Theatre. "Comment je fais pour gérer ça, je m’y abandonne totalement. Je trouve que lutter ça ne fait pas disparaître la chose."

Carpio est parvenue à garder une sorte de perspective au beau milieu de cette tourmente en coulisses qui a vu le renvoi de sa metteur en scène Julie Taymor et le rôle de Carpio/Arachne passer de vilaine méchante avec 5 chansons à celui d’ange gardien avec seulement trois chansons.

"C’est comme pour toute relation, il y a eu beaucoup de hauts et de bas. Je ne vais pas mentir et prétendre que tout a été rose. Bien évidemment que c’est traumatisant de voir ses parents divorcer", explique-t-elle.

"Mais nous sommes tous construits comme des humains. Nous ne sommes pas des super humains. Bien que nous fassions un spectacle sur les super humains, nous ne sommes que des êtes humains. Aussi, chacun a-t-il des sentiments, des émotions, qu’ils soient tristes, excitants, épuisés ou à bout."

Au début du mois de mars, certains critiques en ont eu ras le bol d’attendre et ont éreinté universellement ce spectacle, les producteurs majeurs ont fini par mouiller la chemise en engageant une nouvelle équipe créative et en virant, entre autres, Taymor et le chorégraphe Daniel Ezralow.

Le dramaturge Roberto Aguirre-Sacasa et le metteur en scène Philip William McKinley ont fait le ménage dans le récit qui s’était égaré dans les ténèbres et les thèmes de la mythologie qui comprenaient notamment le rôle de Carpio/Arachne, tandis que les chansons étaient remaniées. La romance entre Peter Parker et Mary Jane a retrouvé sa place au centre du récit et la contribution d’Arachne a été mise en veilleuse. Finalement, tout cela se concrétisera la semaine prochaine avec une première ouverte au grand public.

"Je pense que vous voyons tous enfin la ligne d’arrivée et nous voulons y arriver. Nous avons tous bossé très dur. Nous avons tous sué sang, eau et larmes. Des larmes de joie comme des larmes de tristesse", de souligner Carpio, à l’affiche de "Sans limites" avec Bradley Cooper en ce moment.

Elle choisit ses mots avec précaution lorsqu’elle aborde le sujet de la transition, tiraillée entre sa loyauté envers Taymor et la nouvelle équipe. Elle répugne à expliquer combien la version originale s’imbrique avec ce renouveau, précisant que c’est comme s’il lui était demandé de comparer des pommes avec des oranges.

"Je pense que les fondations qui font que ce spectacle est extraordinaire et magique c’est qu’il est né de l’esprit de Julie. Si le spectacle que nous jouons dans l’immédiat est une réussite, alors idéalement à la fin de la journée c’est ce que tout le monde demande, y compris Julie."

La maturité et le professionnalisme de Carpio tout au long de ces rudes épreuves ne sont pas passés inaperçus aux yeux de Bono, avec qui elle chantait au début alors que le spectacle commençait à prendre forme.

"T.V. illumine la pièce dès qu’elle apparaît", d’écrire le chanteur par email. "Lorsque ça a été difficile pour ’Turn Off The Dark’, ça l’a également été pour elle, sans que pour autant elle ait sacrifié sa tendresse envers les personnes qui l’entouraient ou effectivement les couleurs de sa voix qui sont si frémissantes et authentiques."

(à suivre)

Notez cet article (de 1 à 5)

Partagez cet article


Voir en ligne : The Associated Press

Toutes les versions de cet article : [English] [français] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 33

Derniers posts

Instagram widget

go-top