Une standing ovation de Jared Leto pour U2 aux Oscars… - U2 France
Accueil / Cinéma / Théatre / Academy Awards / Une standing ovation de Jared Leto pour U2 aux Oscars…

Une standing ovation de Jared Leto pour U2 aux Oscars…

lundi 3 mars 2014 / par Corine/Dead / Tags:
JPEG - 65.1 ko

Photos : Axelle/Bauer-Griffin et Kevin Winter/Getty Images North America

’Ordinary Love’ de nos diables d’Irlandais étaient en lisse pour l’oscar dans la catégorie "Meilleure chanson originale".

par Gil Kaufman

Il n’y a jamais eu de scène suffisamment vaste pour retenir la formation rock irlandaise U2 et celle des Oscars, hier soir, n’a pas dérogé à la règle.

Les légendaires rockeurs irlandais ont joué leur titre nommé à l’oscar de la meilleure chanson originale, "Ordinary Love" composé pour le biopic "Mandela : Long Walk to Freedom"… une version acoustique chargée d’électricité qui a su captiver une audience où les stars étaient plus nombreuses les unes que les autres.

Sur une scène chiche éclairée par six projecteurs, nos four paddies ont régalé le public de cette version acoustique des plus réussies avec un Bono au top de sa forme essayant d’atteindre le firmament des stars avec un incroyable falsetto sur le refrain "We can’t fall any further/If we can’t feel ordinary love/We cannot reach any higher" (NDLT : qui lui a d’ailleurs valu une standing ovation de la part du meilleur second rôle masculin, Jared Leto soi-même, accessoirement chanteur de 30 Seconds To Mars) alors que des images de Mandela illuminaient l’écran derrière eux.

JPEG - 68 ko

Cette version brute a vu un Bono accroupi au bord de la scène fixant intensément le public et récompense ultime une standing ovation emmenée par le vainqueur du meilleur second rôle masculin, Jared Leto
 pour son interprétation mémorable d’un transgender transexuel atteint du sida dans Dallas Buyers Club.

Pour cette soirée, qui avait déjà vu sur scène dans cette même catégorie Pharrell Williams et Karen O, la performance de U2 a véritablement été le point d’orgue émotionnel.

C’était également un honneur pour nos diables d’Irlandais, vétérans du rock, qui avaient déjà à leur palmarès deux Golden Globes pour "Ordinary Love" et "The Hands That Built America" (NDLT : du film de Scorsese "Gangs of New York") et une toute première nomination aux prestigieux Oscars dans la très convoitée catégorie de la Meilleure chanson originale.

JPEG - 59.3 ko

Bono s’est largement épanché dans les journaux, magazines, sur les ondes radio et dans les émissions de télévision sur l’influence qu’ont joué Mandela et sa cause sur la carrière de son groupe depuis son origine : véritable source d’inspiration et quête de justice sociale insatiable pour les plus opprimés. Cette performance a été d’autant plus intense et poignante qu’elle intervenait très peu de temps après le décès du symbole de la lutte contre l’apartheid le 5 décembre 2013 à l’âge de 95 ans. Deux des filles de Mandela, Zindzi et Zenani devaient d’ailleurs être dans l’assistance pour la cérémonie de dimanche.

JPEG - 132.9 ko
Notez cet article (de 1 à 5)
3.71/5(38) votes

Partagez cet article


Voir en ligne : MTV

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 48

Derniers posts

Instagram widget

go-top