American Soul - Âme américaine (Genèse) - U2 France

American Soul - Âme américaine (Genèse)

dimanche 1er avril 2018 / par Corine/Dead / Tags:

American Soul

by Remy

La chanson American Soul est une lettre à l’Amérique et démarre là où Get Out Of Your Own Way nous a laissés avec Kendrick Lamar dans le rôle d’un prêcheur lunatique. Des extraits de ce morceau ont été utilisés pour le titre XXX figurant sur le dernier album de Kendrick Lamar, bien qu’avec un arrangement musical différent, plus proche de la musique jazz. Ainsi, l’on retrouve le "It’s not a place, this country is to be a sound of drum and bass" sur les deux titres.

American Soul est l’un de ces titres où U2 est vraiment au sommet de son art afin de témoigner de son amour pour l’Amérique et montrer son espoir de la voir réussir. "Nous avons tous un intérêt personnel dans la réussite de l’Amérique et, c’est là le thème de American Soul". C’est ainsi que The Edge décrivait le message de U2 derrière ce titre à De Wild, Bono ajoutant : "Quand on aime l’Amérique, il ne faut pas omettre de le rappeler aux gens."

Pour écrire la genèse d’American Soul de U2, il nous faut remonter jusqu’en 1987. Alors que le groupe œuvrait au Joshua Tree, Bono lisait l’œuvre de William Blake, comme mentionné plus tôt (résultant dans Beautiful Ghost/Introduction To Songs Of Experience). Le titre en cours du Joshua Tree était "The Two Americas". Scott Calhoun de @u2 suggère que si Bono avait encore plus puisé dans Blake, le Joshua Tree aurait même pu s’intituler "The Two Contrary States Of America’s Soul" (les deux états opposés de l’âme de l’Amérique) inspiré par l’ouvrage de Blake, Songs of Innocence and of Experience Showing the Two Contrary States of the Human Soul (Chants de l’innocence et de l’expérience témoignant des eux états opposés de l’âme humaine).

La partie "bridge" de ce titre insère les paroles d’une comptine pour crèche Frère Jacques (Brother John) et agit tel un appel au réveil pour l’église afin de sonner les cloches de l’invitation à la liberté au lieu de celles pour s’endormir. Les chrétiens pourraient aussi y voir la référence à Matthew 25:40 (évangile de Mathieu, chapitre 25, verset 40) dans le hurlement "Refu-Jesus" vers la fin du morceau.

Musicalement, ce titre utilise les mêmes refrain et textes que ceux de Volcano de Songs Of Innocence. D’autres rappels suggèrent que ce morceau trouverait son origine dans le titre joué à Glastonbury, et plusieurs fois au cours de la tournée à 360° en 2010. Glastonbury comprenait la phrase "Even in the dreams you can’t seem to sleep in", qui a désormais trouvé sa place dans American Soul sous la forme de "In your dreams you can’t be sleeping". Musicalement, cette chanson possède quelques similarités avec Glastonbury, suggérant que cette dernière est l’un des titres sur lesquels U2 avait travaillé par le passé pour, au final, être achevé et donner American Soul.

Notez cet article (de 1 à 5)

Partagez cet article


Voir en ligne : U2Start

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 35

Derniers posts

Instagram widget

go-top