U2 France

Accueil du site > Caritatif > Birmanie : Aung San Suu Kyi inculpée pour violation de son assignation à (...)

Birmanie : Aung San Suu Kyi inculpée pour violation de son assignation à résidence

jeudi 14 mai 2009, par Corinne/Dead pour U2 France

Toutes les versions de cet article :

Un avocat d’Aung San Suu Kyi a annoncé jeudi que l’opposante pro-démocratie a été inculpée pour violation de son assignation à résidence et pourrait écoper d’une peine d’emprisonnement de cinq ans.

Elle est accusée d’avoir reçu la visite à son domicile, où elle est assignée à résidence, d’un visiteur clandestin américain.

L’avocat, Hla Myo Myint, a déclaré aux journalistes que le procès du prix Nobel de la Paix doit commencer lundi. Il s’exprimait à sa sortie de la prison d’Insein où Suu Kyi et le ressortissant sont détenus.

Nyan Win, un porte-parole du parti d’Aung San Suu Kyi, la Ligue nationale pour la démocratie, a déclaré qu’il a été informé de la comparution en justice de la prix Nobel de la paix et de deux femmes vivant avec elles.

Les trois femmes ont été conduites jeudi matin à la prison de Rangoon Insein. Aung San Suu Kyi pourrait donc ne pas être ramenée chez elle après cette présentation à la justice.

Le simple fait d’héberger un étranger sans prévenir les autorités à l’avance est considéré comme un délit dans ce pays, si ce n’est pas un membre de la famille. Des membres de la Ligue nationale pour la démocratie ont déjà été emprisonnés pendant deux semaines pour ce motif.

En Birmanie, la police a le pouvoir de garder un prisonnier 14 jours quand il passe en jugement, mais dans des cas particuliers comme celui-ci, la détention à la prison d’Insein, au nord de la capitale, est préférée par les autorités.

La semaine dernière, un ressortissant américain a été arrêté après avoir pénétré au domicile d’Aung San Suu Kyi, où il serait resté deux jours, d’après ses accusateurs. On ne connaît pas les raisons de cette visite.

Lire la suite

Pour continuer à recevoir les infos sur U2, abonnez vous gratuitement au Google Group U2France.

En savoir plus : nytimes.com

Lien permanent :

Partagez cet article

Inviter des amis à suivre l'actualité U2

Aucun Commentaire | S'identifier pour réagir à l'article

S'identifier

Retour en haut de page