U2 France

Accueil du site > Affaires > Elevation Partners > Jackpot pour Bono et Yelp

Jackpot pour Bono et Yelp

dimanche 19 février 2012, par Corinne/Dead pour U2 France

Toutes les versions de cet article :

Bono doubles his money as Yelp eyes €650m flotation par Nick Webb

Bono, le chanteur leader de la formation rock irlandaise U2, s’apprête de nouveau à toucher le pactole après avoir investi dans une importante technologie. Bono est associé dans la firme d’investissement privé de la Silicon Valley, Elevation Partners qui détient 22 % du capital du site média social et critique Yelp, qui a annoncé la semaine dernière 650 millions d’euros en IPO (Initial Public Offering) (vente d’actions au public).

Tous les regards seront braqués sur l’entrée en bourse de Yelp, la première entreprise Internet de grosse importance à débouler à Wall Street cette année.

L’introduction en bourse de Yelp — qui rapportera quelque 80 millions d’euros à cette entreprise — est vue comme un gigantesque baromètre de l’investissement technologie après les cent milliards d’euros projetés pour Facebook dans les mois à venir.

Bien évidemment, Bono, possède également des intérêts dans Facebook, Elevation Partners détient 1,5 % de son capital. Cette opération sera également suivie de près par les 300 salariés irlandais de Facebook, beaucoup d’entre eux possède un nombre restreint d’actions de cette entreprise.

Elevation avait à l’origine investi près de 19 millions d’euros pour acheter des parts de Yelp en janvier 2010. Cinquante cinq millions d’euros supplémentaires avaient été engagés pour dynamiser cette mise au travers des marchés secondaires alors que les actionnaires de Yelp écoulaient les actions dans une entreprise privée.

Cet investissement de près de 75 millions d’euros dans cet entreprise a presque doublé de valeur en seulement deux ans, représentant un renversement spectaculaire.

Les lacements de Yelp et Facebook marquent un revirement dans l’activité d’homme d’affaires de notre rockeur irlandais.

En mars 2010, un site d’investissement américain bien connu, 24/7WallSt, avait qualifié notre diable d’Irlandais de "pire investisseur d’Amérique" suite à une série d’investissements malheureux notamment chez Palm, le site Move.com et le magazine d’affaires Forbes.

Pour continuer à recevoir les infos sur U2, abonnez vous gratuitement au Google Group U2France.

En savoir plus : The Irish Independent

Lien permanent :

Partagez cet article

Inviter des amis à suivre l'actualité U2

Aucun Commentaire | S'identifier pour réagir à l'article

S'identifier

Retour en haut de page