Bowie fait-il partie des influences de U2 ? - U2 France
Accueil / Industrie / Bowie fait-il partie des influences de U2 ?

Bowie fait-il partie des influences de U2 ?

lundi 11 janvier 2016 / par Lionel / Tags:

« Ground Control to Major Tom ». Ces quelques mots de la chanson de David Bowie « Space Oddity » (1969) font frissonner les fans de U2 qui ont assisté au 360° Tour. Bowie … pour introduire un concert de U2, c’était une première. Cette semaine, Bowie sort un album, le premier depuis 10 ans : The Next Day. Evènement rare mais incontestablement majeur de l’actualité musicale. L’occasion pour U2france de se pencher sur les relations artistiques qui unissent U2 et Bowie. A l’en croire, Bono aurait une dette éternelle envers Bowie, dont l’influence serait un élément majeur du succès de U2. La réalité (comme toujours avec les déclarations emportées de Bono) est tout de même un peu plus complexe.

JPEG

On a vu hier, dans la première partie de cet article, que si Bowie a influencé U2, c’est sans doute dans les aspects "non musicaux" de la démarche artistique : importance de la géographie dans leurs parcours, utilisation de personnages de fiction comme "doubles scéniques".

Mais sur le plan purement musical, Bowie n’est pas réellement une influence majeure de U2.

Certes, au début de U2 by U2 The Edge cite le chanteur comme étant apprécié par l’ensemble des paddies (à une époque où beaucoup d’influences les travaillent et où le groupe n’existe pas encore) ; certes, Bono relate également la fascination qu’il éprouve pour Bowie, et notamment lorsqu’il a l’honneur de le croiser dans les coulisses du Live Aid et d’échanger quelques mots avec lui ; certes, David Bowie est cité dans les crédit, d’Achtung Baby comme source d’inspiration (mais on a vu hier que cette inspiration était plus liée aux lieux et aux gens qu’à une recherche musicale particulière).

Mais lorsque l’on veut réfléchir aux influences de U2, il faut en premier lieu regarder à qui le groupe rend hommage. Le « panthéon » de U2 a été en quelque sorte révélé par le groupe en 1987, de façon très claire. Le Joshua Tree Tour a été marqué par une formidable série de reprises et de « snippets » destinés à rendre hommage aux racines musicales du groupe. Bowie n’y est que très peu présent. Quelques secondes de John I’m only dancing avec Bad lors du 2e concert de la tournée, à Tempe, le 4 avril, et c’est tout. U2 reprendra ensuite, de loin en loin, quelques extraits de titres de Bowie, mais le plus souvent en référence au titre et à l’endroit (snippets fréquents de The Young American pendant la partie américaine de l’Elevation Tour en 2001 par exemple)

JPEG

D’où vient alors cette impression que Bowie a été une influence majeure de U2 ? Peut-être des fréquentes allusions que Bono fait ici où là en parlant de Bowie comme de quelqu’un qu’il admire ? Peut-êre du fait que ces deux là se cotoient s’apprécient, sont potes et se croisent dans les mêmes concerts, les mêmes cercles d’amitié depuis des décennies ? Peut-être.

Mais l’impression vient sans aucun doute, surtout, des influences communes aux deux artistes. Et notamment de Brian Eno. Ayant pris une grande part dans la production de Low et Heroes, ayant vécu un temps à Berlin dans le même appartement que Bowie, c’est dans le même Hansa Tonstudio, où il a travaillé avec Bowie, qu’il aide U2 à faire surgir son Achtung Baby. Même lieu, même influence de Brian Eno, même place dans la carrière. Mais pas d’influence directe.

Les membres de U2 ont découvert Bowie à une époque où tout le monde écoutait Bowie, et où Bowie n’était qu’une figure parmi d’autres. Rien de commun avec les deux grandes influences majeures de U2 que sont à mes yeux Bruce Springsteen et Bob Dylan. Entre U2 (spécialement Bono) et Bowie, c’est plus l’affaire d’une amitié, finalement, que celle d’une influence, qui est en jeu. Il n’en reste pas moins que les rarissimes rencontres entre ces monstres sacrés de l’histoire du rock restent sans aucun doute des moments inoubliables pour ceux qui en ont été témoins.

JPEG Bono lors d’un concert de David Bowie, à Cleveland, le 20 juin 1990. Ils interprète le Gloria de Van Morrison, en snippet de The Jean Genie

Notez cet article (de 1 à 5)
3.83/5(6) votes

Partagez cet article


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 38

Derniers posts

Instagram widget

go-top