Interview avec The Edge et Adam Clayton de U2 - U2 France

Interview avec The Edge et Adam Clayton de U2

dimanche 7 juin 2015 / par Corine/Dead / Tags:

par Chris Cantore

Après près de quarante ans ensemble, un nombre considérable d’albums vendus, des douzaines de Grammies, et la plus grosse recette en 2011 de tournée de l’histoire du rock-n-roll, la formation rock irlandaise U2 ne montre aucun signe de répit.

Même au beau milieu de la négativité qui a entouré la sortie par Apple de son dernier opus "Songs of Innocence", le grave accident de vélo de Bono et le récent décès de son manager de tournée de longue date, Dennis Sheehan, le groupe tient bon avec une sauvage élégance.

Se référant au décès tragique de Sheehan, un responsable des relations publiques du groupe a déclaré : "Nous avons hâte que cette semaine soit derrière nous."

Pour le dernier concert des cinq donnés au Forum de Los Angeles, j’ai retrouvé The Edge et Adam Clayton, respectivement guitariste et bassiste du groupe, pour un entretien pour la station de radio locale 102.1 KPRi.

Dans cette interview exclusive de dix minutes donnée dans la loge "Beautiful Day" de U2, nous avons abordé leur amour pour San Diego, la tournée actuelle Innocence + Experience et la possibilité de jouer au festival de Coachella dans le futur.

Interview avec U2

Voici quelques temps forts de cette discussion.

DiscoverSD : Ça fait dix ans que vous n’avez pas joué à San Diego. Quel est le problème ?

The Edge : Tout ce que je peux vous dire c’est qu’il s’agit d’une tournée de longue haleine et que certains concerts n’ont pas encore été finalisés ou réservés, alors, qui sait...

Adam Clayton : Ça n’a rien de personnel, c’est simplement tellement dur lorsque l’on suit l’itinéraire d’une tournée.

DiscoverSD : Quelques jolis souvenirs de notre ville ?

The Edge : Je trouve cet endroit idyllique. Lors de l’une de nos tournées, notre cher ami Dennis Hopper s’y trouvait et nous avons passé deux jours avec lui à la plage. Et c’était l’un de ces moments où on se dit : "je vais me pincer pour être sûr que je ne rêve pas."

DiscoverSD : J’ai assisté au concert la semaine dernière et j’ai été très ému pendant "Where The Streets Have No Name". Comment ça se fait ?

Adam Clayton : Parce que ce ne sont plus vraiment nos chansons, elles sont devenues celles du public et elles signifient quelque chose d’autre pour chaque personne dans le public et l’emmène dans différents voyages.

The Edge : C’est pour cela que nous bossons aussi dur. Nous sommes allergiques à tout ce qui est bidon.

DiscoverSD : Jouerez-vous un jour à Coachella ?

The Edge : C’est un festival génial, je m’y suis moi-même rendu et ai vraiment apprécié, mais il faut que ce soit le bon moment pour les bonnes raisons. J’aime à penser que cela se fera.

Adam Clayton : Oui.

Notez cet article (de 1 à 5)
4.09/5(11) votes

Partagez cet article


Voir en ligne : DIscover SD

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 58

Derniers posts

Instagram widget

go-top