LARRY MULLEN de U2 en justice pour 11 millions d’euros de préjudice - U2 France
Accueil / Divers / LARRY MULLEN de U2 en justice pour 11 millions d’euros de préjudice

LARRY MULLEN de U2 en justice pour 11 millions d’euros de préjudice

mardi 21 octobre 2014 / par Corine/Dead / Tags:

Le batteur de U2 traine en justice son ancien comptable, clamant qu’il n’a pas été conseillé comme il le fallait en matière d’investissements.

JPEG - 37.5 ko

Larry Mullen, le batteur de la formation rock irlandaise U2, et sa compagne Ann Acheson poursuivent en justice leurs anciens comptables au motif qu’ils ont subi une importante perte de plus de onze millions d’euros en raison de supposés mauvais conseils en matière d’investissement. Photographe : Colin Keegan, Collins Dublin.

Larry Mullen, le batteur de U2 a perdu une somme estimée à onze millions d’euros résultant de mauvais investissements faits en son nom, a-t-on expliqué, hier, devant la haute cour de Dublin. Cette action en justice, initiée en juillet 2013, s’est vu refusée sa présentation devant la cour commerciale. Le représentant de la justice, Brian McGovern a jugé qu’une telle demande aurait dû être soumise beaucoup plus tôt, puisque l’affaire durait depuis plus de douze mois.

L’affaire Mullen allègue que Gaby Smyth and Company, incluant le comptable Gaby Smyth et deux autres membres de cette société Jill Percival et Pat Cleary, a échoué dans sa mission conseil auprès de Mullen et sa compagne Ann Acheson et que des conseils inappropriés de cette société ont résulté la perte de quelque onze millions d’euros.

La cour a entendu qu’en plus de services comptables, cette société était également conseillère et gérante des intérêts financiers de Mullen. Au nombre des décisions prises par celle-ci figuraient un investissement de trois millions d’euros dans le fond d’un hôtel européen et un autre de quatre millions et demi dans une propriété en Roumanie. Dans les documents présentés à la cour, Mullen et Acheson ont déclaré qu’ils avaient donné pour instruction à Gaby Smyth & Co de suivre une approche conservatrice et comportant peu de risques dans les investissements réalisés en leur nom. Un prêt additionnel de quatre millions et demi d’euros a également été perdu, conjointement et avec d’autres parties et il a été soutenu que la société financière avait échoué à informer notre couple de détails cruciaux relatifs à cet emprunt.

Ce n’est pas la première fois que cette société fait l’objet de poursuites judiciaires puisque par le passé Adam Clayton, le bassiste de U2, l’avait également trainée en justice pour quatre millions huit cent mille euros. Il avait allégué une négligence et une rupture de contrat dans l’affaire l’opposant à Gaby Smyth et la Bank of Ireland, après un détournement de fonds d’environ deux millions huit cent mille euros par son ancienne assistance personnelle, Carol Hawkins. L’affaire a été tranchée cette année en février.

Notez cet article (de 1 à 5)
3/5(5) votes

Partagez cet article


Voir en ligne : Hot Press

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 29

Derniers posts

Instagram widget

go-top