Le petit livre d’une grand année par Bono (2014 de E à I) - U2 France
Accueil / Industrie / Le petit livre d’une grand année par Bono (2014 de E à I)

Le petit livre d’une grand année par Bono (2014 de E à I)

dimanche 18 janvier 2015 / par Corine/Dead / Tags:

Par dessus tout, E pour EDGE

Cette année, au cours de l’enregistrement de SOI, notre groupe a fini par partager ses maisons à Londres. J’occupais la chambre sous celle de the Edge… c’était une erreur. Le gars ne dort pas. Lorsque nous enregistrons, souvent, il joue de la guitare tout au long de la nuit. Je lui proposé des somnifères. Il m’a rétorqué qu’il préfèrerait que l’album soit du crack plutôt que du valium.

Edge n’est pas seulement l’un de mes plus chers amis, lui, comme ma femme, demeure un mystère complet pour ceux qui le connaissent le mieux... un paradoxe… un vrai gentleman mais avec la rage du rock’n’roll sous une peau assez épaisse... bien qu’il soit le conducteur électrique de U2, il se meut telle une très paisible brise... que l’on ne remarquerait même pas s’il n’y avait les ondulations dans le sable, la finesse de son jeu, ses accroches dans le songwriting… certaines pas évidentes au départ qui deviendront éternelles. Il est le seul à ignorer qu’il est le guitariste le plus influent de ce quart de siècle.

JPEG - 45.7 ko


Edge est très fier, comme le reste de notre groupe, de notre engagement dans Music Generation... pour s’assurer qu’en Irlande, les futurs Edge pourront mettre la main sur une guitare. En novembre, 19 000 gamins ont eu accès à des instruments et à des leçons grâce à la brillante Rosaleen Molloy qui gère ce programme.

F pour FANS

JPEG - 102.1 ko


U2 est un groupe qui a démarré en tant que fans, et avec ce nouvel album nous voulions nous le rappeler à nous-mêmes et aux autres. Nous sommes issus du public des Clash et des Ramones... À nos débuts, nous avions des fans qui dormaient sur le sol de nos chambres d’hôtel. Plus tard, c’est devenu bizarre. Mais nous avons toujours su qui payait nos gages.

U2 a été le premier à faire appel aux nouvelles technologies, telles une scène satellite et des vidéos de la taille d’un panneau d’affichage, pour s’assurer que le tout dernier siège tout au fond de la salle était aussi bon que celui de tout devant. Mais, aujourd’hui, avec les paparazzi et les appareils photos des téléphones portables, il est de plus en plus difficile de traîner avec les fans sauf quand nous tournons. Le son du public de U2 est comparable au ronflement du lancement d’une fusée. Cette fois, nous ne serons pas dans l’espace… cette fusée nous ramène sur terre.

F pour AMITIÉ

JPEG - 88.1 ko


À mes yeux, l’amitié, comme la musique, est un sacrement. Je ne me souviens plus de qui l’a dit ; il se pourrait même que ce soit Nietzsche, qui ait dit un truc du genre – et si j’étais tatoué, je tatouerai à l’encre ceci sur mon bras droit – que pour réaliser quelque chose de vraiment génial, il est indispensable d’avoir "une longue fidélité dans la même direction".

L’autre truc non nihiliste aurait pu être de dire "l’amitié est supérieure à l’amour". Elle est plus constante. Les hauts et bas sont moins nombreux. Mais les grandes amitiés, et tout particulièrement celles de l’enfance, ont une dimension et respiration que certains amants ne peuvent tout simplement pas atteindre. J’aime à penser que je possède les deux avec Ali, mais mes amis Reggie the Dog, qui m’ont fait entrer dans U2, Guggi et Gavin et Simon m’ont poussé à mieux écrire, mieux penser, mieux être. C’est ce que fait l’amitié.

F pour FOUTU MONDE

Que cela soit dit. Mais pas à la télévision, en direct..

Je sais que c’est déplacé, mais certaines choses ne devraient pas être totalement contrôlées. Le langage explicite, par exemple. Bob Geldof est passé maître dans cet art. Moi, j’ai causé des problèmes à une chaîne de télé américaine pour avoir involontairement prononcé un gros mot en 2004 en acceptant un Golden Globe. Ça a été jusqu’au Congrès, et cette loi est été connue sous le nom de proposition de loi Bono. À ne pas confondre avec Buffalo Bill. C’était une victoire à la Pyrrhus, mais je l’accepte. Je sais que ce n’est pas cool, cette année, j’ai réussi à la garder clean.

G pour GLAUCOME

Complètement, sans que cela soit intentionnel, à l’automne, à Londres, j’ai confessé à mon hôte de talk show, Graham Norton, la raison pour laquelle je porte des lunettes aux verres teintés. J’ai été diagnostiqué avec un glaucome il y a sept ans, mais probablement que je l’ai depuis bien plus longtemps puisque je porte ce genre de lunettes depuis vingt-trois ans !

Je crois que cela l’a un petit peu choqué… ça a certainement surpris mon groupe que je le dise en public, mais peut-être qu’il est temps pour moi d’être honnête pour ce genre de choses. Je me souviens du surnom de bons vieux yeux rouges. Je me souviens de cette agonie du flash en permanence dans mon champ de vision pour le reste de la journée après avoir été photographié. J’ai eu ma vue contrôlée de très nombreuses fois au cours des années mais un truc au sujet de "ce voleur silencieux" est que l’on peut avoir 20/20 de vision de face pendant des années même après que votre vision périphérique... si ce n’est pas soignée, vous mène à être aveugle. Je pense que lorsqu’on arrive à quarante ans, il faut faire contrôler correctement ses yeux.

H pour HEWSON

Je suis tellement fier de notre famille… notre aînée Jordan étudie la poésie et se bat pour les plus démunis de ce monde en tant qu’éditrice fondatrice de Global Citizen (citoyen international). C’est une grande organisation qui a inspiré une génération toute entière à rejoindre la lutte contre l’extrême pauvreté.

Eve a été la star de l’année chez nous, elle a même eu droit à un immense panneau d’elle, dans notre village de Dalkey, pour son rôle dans la série de Steven Soderbergh, THE KNICK. Eve est disciplinée et espiègle, possède une réelle profondeur sur laquelle elle choisit de flotter, jusqu’à ce qu’il soit nécessaire de plonger.

Les garçons, John et Eli, sont désormais des hommes. Je refuse de l’admettre mais John, à treize ans, est plus grand que moi. Je continue de lui pincer les oreilles pour le faire rire, tant que je le peux encore... c’est un comédien né dont les héros sont des artistes de rues et graffeurs tels JR. Il joue au rugby, comme je le faisais par le passé, mais il est bien meilleur que je ne l’ai jamais été. Il s’est cassé le nez lors d’un match, cette année. Sa mère et moi étions très terriblement secoués. Il a roulé de grand yeux et nous a expliqués que le plus grand Irlandais vivant, Brian O’Driscoll, s’était cassé le nez déjà treize fois. Alors, encore douze à venir !

Elijah Bob, ou Eli, comme on l’appelle, 15 ans, déchire déjà à la guitare. Royal Blood est son préféré du moment et l’album de ses débuts est quelque chose. Motorhead est également en haut de la liste. Je lui ai dit qu’un jour Lemmy avait aidé U2 à décharger son matos au Marquee Club en 1980. Quand tout le monde se demandait ce qu’il faisait encore là au milieu de la matinée alors qu’ils avaient joué la veille, il a répondu qu’"il jouait au space invaders". Il ne plaisantait pas. Un maître. Notre garçon Eli ne sera pas élève pour longtemps.

I pour ITUNES

Notre album devait être comme une bouteille de lait que l’on laisse sur le pas de la porte de quiconque intéressé par la musique et iTunes. Comme je le comprends, le voyage de la porte d’entrée jusqu’au réfrigérateur et dans ce que, certaines personnes pensaient être leur bol de céréales, a quelque chose à voir avec un interrupteur appelé "téléchargement automatique" - si vous l’allumez, vous acceptez que l’on vous mette des choses.

Et c’est tout... pas d’abus flagrant des droits de l’Homme, mais des gens très ennuyants qui a) aiment être ennuyés, et/ou b) ont eu l’impression que cela était comparable à se faire tirer son téléphone dans un pub et prendre quelques photos avant de le laisser sur la table... une espèce de violation de la vie privée ce qui n’était vraiment pas l’intention voulue. J’ai de l’empathie pour les b), mais pour ce qui est des a), j’ai commencé à en référer au philosophe Jimmy Kimmel.


Qu’Apple reste une entreprise de musique est la meilleure nouvelle qui soit pour quiconque se réveille avec une mélodie en tête ou veut en entendre une. Apple est l’unique du secteur des gros de la High-tech à essayer de faire en sorte que les artistes soient payés. Qu’ils aient été d’accord pour payer Universal pour SON GS of INNOCENCE, et ensuite en faire cadeau aux personnes qui croient encore que la musique mérite d’être payée, les deux sont sensés et c’est quelque chose de beau.

I pour INVISIBLE
(Sorti le 2 février 2014. Pub (RED) pour le Superbowl).

JPEG - 116.6 ko
JPEG - 122.7 ko


I pour ORGUEIL IRLANDAIS

Je me suis brisé la main, l’épaule, le coude et même le visage, mais la pire blessure cette année-là a été celle faite à mon orgueil lorsqu’ils ont découvert que je portais un short de cyclisme jaune et noir en lycra sous mon survet. Oui, du LYCRA. Pas très rock ‘n’ roll.

Le rétablissement a été plus difficile que ce que je pensais... À l’heure où j’écris, il n’est pas sûr de pouvoir un jour rejouer de la guitare. Mon groupe m’a rappelé que ni moi, ni lui, ni la civilisation occidentale ne dépendait de cela.

Perso, ça va me manquer énormément de pincer les cordes de mon Irish falcon verte ou de ma Gretsch (RED). Simplement pour le plaisir, en dehors d’écrire des airs. Mais alors, the Edge, Jimmy Page, ou n’importe quel guitariste connu possède un coude en titane comme moi, aujourd’hui ? Je suis tout en coudes, c’est ce que je suis.

Ma plus profond orgueil irlandaise est de voir les intelligents et la détermination du peuple irlandais alors que notre pays émerge du bazar de ces cinq dernières années... J’en ai dit tout autant en mars dans un discours à Dublin face à une bande de leaders européens : "Je tiens à adresser un gigantesque salut au peuple irlandais qui, a) était foutu ; et b) s’est battu avec dignité. Les Irlandais ont des bleus qui ne marquent pas facilement, mais nous n’aimons pas avoir le sentiment d’être persécutés. Mais lorsque le secteur public a dû payer pour l’arrogance de la stupidité du secteur privé, nous avons été et, harcelés et, avons ramassé des bleus qui nous ont énormément marqués. Et, ça n’était pas juste... nous en voyons le bout et j’aimerais dire que c’était la Troika ; mais je pense, franchement, que c’était malgré la Troika. La façon dont je vois les choses est que ce sont les Irlandais qui ont tiré d’affaire le Gouvernement."

Notez cet article (de 1 à 5)
4.85/5(13) votes

Partagez cet article


Voir en ligne : u2 com

Toutes les versions de cet article : [English] [français] [français] [français] [français]


Portfolio


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 78

Derniers posts

Instagram widget

go-top