Le petit livre d’une grande année par Bono (2014 de A à E) - U2 France
Accueil / Industrie / Le petit livre d’une grande année par Bono (2014 de A à E)

Le petit livre d’une grande année par Bono (2014 de A à E)

mercredi 7 janvier 2015 / par Corine/Dead / Tags:

1er janvier, 20 heures. Je n’ai presque pas appuyé sur aller et clairement, je suis dans le délire. C’est très personnel, mais j’ai le sentiment, mais pas de manière mièvre, que U2 a une relation très intime avec son public. Allez, je me lance.

C’est trop long.
Vous n’aurez pas le temps de lire.
Si vous parvenez jusqu’à la fin, c’est que probablement vous êtes sous les mêmes anti-douleurs que moi.
Ces dernières semaines, je n’ai pas été capable de me déplacer physiquement aussi je me suis plus que rattrapé dans ma tête avec des envies de voyage, autonome sauf électroniquement...
J’ai écrit les textes de nouvelles chansons mais j’ai également eu l’opportunité de prendre du recul et passer en revue l’année d’une manière pour laquelle je n’avais pas le temps avant... Les hauts sont bien plus nombreux que les bas, mais peut-être que la raison de cette entreprise de A à Z est une tentative d’apprendre des erreurs - la première étant la découverte que je ne suis pas un véhicule blindé. Edge dit que je considère mon corps comme un désagrément... Le problème, selon moi, est que je pense que ma tête est plus dure que n’importe quelle autre surface.

Le jour de mes cinquante ans, je me suis blessé car je boxais et pédalais trop, ce qui surcompensait mon excès d’alcool à la veille de mon grand anniversaire. Je m’étais promis de faire plus attention à mes limites mais quatre ans plus tard, ça a recommencé, une sacrée blessure et je ne peux blâmer personne d’autre que moi-même, essentiellement parce que je me suis évanoui à l’impact et ne me souviens absolument pas comment j’ai atterri au New York Presbyterian avec l’os de mon humérus traversant ma veste de cuir. Une blessure très punk rock.

Les conséquences de cet effroyable accident sont suffisamment importantes pour que je me concentre sérieusement pour être prêt pour la tournée de U2 en terme de condition physique… aussi ai-je annulé toutes mes apparitions publiques et décidé que cette missive est tout ce que je suis capable de gérer pour la première moitié 2015, en dehors de marmonner et chanter pour moi-même, bien entendu.

A pour ALI

Même si son nom était Zena je commencerai l’alphabet par elle. J’observe Ali ce matin alors qu’elle et un soleil brillant et bas d’hier nettoient notre cuisine de la veille... J’écris sur cette table qui la veille résonnait d’amis et de famille de retour de Noël et de nouvel an… la mer et le ciel étaient d’encre puis des points de petites lumières festives ont infiltré notre soirée d’hiver. Je ne voulais pas que cette nuit s’achève, ce qui n’a pas toujours été le cas pour moi au cours de ce six dernières semaines.

La vision d’Ali est plus figée, beaucoup moins romantique. Elle dit que le solstice d’hiver est son jour préféré parce qu’après, les nuits raccourcissent comme moi... Ha, Ha !

Je m’accroche à cette pensée puisque 2014 a eu sa juste part de météo peu clémente ici à Hewsonland. Le père d’Ali, Terry, a eu plusieurs crises cardiaques au même moment où mon vélo se fracassait dans Central Park. Ce n’est pas comparable, mais Ali en a eu pour son compte avec nous deux. Terry est un géant qui a inspiré et mis au défi ce Jacques pendant des années.

Chaque jour depuis l’invention d’Internet, il m’a envoyé des écrits scientifiques ou des extraits d’écritures ou de sales blagues finissant par la réprimande "PENSE !" Imitant la célèbre photo d’Albert Einstein tirant la langue.

JPEG - 188.5 ko


B pour BLOGOSPHÈRE

Il suffit d’ôter la libre expression à un gars... le problème pour savoir ce que pensent les gens est que l’on trouve ce qu’ils pensent. Qui sont ces personnes ? Et bien, si elles mettaient leurs vrais noms face à leurs invectives alors je suppose qu’elles seraient comme moi - des personnes ayant l’audace de penser qu’elles ont une pensée ou un sentiment que les autres devraient entendre… si elles se cachent, cela ne m’intéresse pas.

Quand on est dans un vieux pub, ici à Dublin, en fait dans la plupart des endroits, on se dirige direct vers les toilettes et plus tard dans les cabinets... rien là... nickel chrome. Où sont donc passés tous les graffiti ? La bile et l’ennui, les dessins grotesques, le vagabondage sexuel, les menaces de violence envers les minorités ? Où est-ce passé ? Sur le saint Internet. Faites défiler vers le bas... de toute façon, on sait bien que vous zieutez votre téléphone dans les toilettes.


B pour BONO

Parler de soi à la 3e personne a quelque chose d’un peu bizarre... Mais Bono aime cela. Bono pense que la mégalomanie pour un artiste est comparable à l’hyperthyroïdie pour un comédien ; difficile à soigner quand ça vous prend...

B pour ANNIVERSAIRE

Ma date d’anniversaire est la même que celle de ma fille Jordan.... ce qui veut dire qu’elle doit partager sa fête d’anniversaire avec son père. Cette année, je pense que cela ne l’a pas ennuyée, c’était génial. Lorsqu’elle est née, elle ne pesait que cinq livres (2,5 kilo environ)... la sage femme m’a dit que ça la rassurerait de dormir contre ma poitrine pour qu’elle entende mon cœur battre comme lorsque sa mère lui donne le sein. Elle y est toujours.

C pour CLAYTON

Le jeu de basse d’Adam sur Son gs of Innocence est aussi inventif et original que son œuvre sur notre premier album, BOY, qui était génial, pour ce que j’en pense. Des morceaux comme The Troubles, Volcano, ou This Is Where You Can Reach Me Now reposent sur Adam... pour assembler les éléments qui pourraient, autrement, s’envoler dans différentes directions.

Adam vit également la période la plus heureuse de sa vie depuis qu’il a épousé Mariana... elle est tellement unique et ils partagent la même passion pour l’art contemporain qui en fait de grands amis et amants. Le seul truc qui me chagrine chez Adam Clayton est qu’il semble offrir de meilleurs cadeaux que moi. Il a acheté à Ali un pendant avec un flocon de neige qu’elle quitte à peine malgré toutes mes essais de bombardements de choses qui brillent.

La vérité est qu’Ali est trop modeste et économe à l’ancienne pour porter quoi que ce soit de voyant. Encore une leçon ! (Note à moi-même. Chercher le mot "frugal.")

C pour CEDARWOOD ROAD

JPEG - 114 ko


Peu avant Noël, nos quatre enfants se sont rendus au 10 de Cedarwood Road pour faire une photo imitant le groupe et m’en faire cadeau. Mon groupe a sorti une chanson l’an dernier sur cette rue, celle-là même où j’ai grandi avec mes meilleurs amis Guggi et Gavin du côté nord de Dublin.

Lorsque la proprio actuelle s’est mise à faire des grimaces à mes gosses depuis la fenêtre, ils ont eu la frousse de leur vie et ont presque quitté leur peau du côté sud.
Elle n’avait pas la moindre idée que ces gosses étaient liés au No. 10, mais elle les a, malgré tout invités, dans notre veille maison de famille. Ma vieille chambre. Ma vieille salle de bain par la fenêtre de laquelle leur papa rentrait en douce tard le soir. Il existe vraiment de beaux esprits authentiquement spontanés dans le monde et les Ryan qui habitent cette maison en font assurément partie.

D pour DAVOS

Cette année encore je faisais partie des nantis dans la neige. Ironiquement, mais je dois reconnaître brillamment, le Forum économique de Davos en 2014 a démarré par un message du Pape François. Et lorsque le Pape s’adresse à soi dans une station de ski, on pose son vin chaud, catholique ou non. Son message : "Je vous demande de vous assurer que l’humanité soit servie par la prospérité et non gérée par elle".


Amen.

Le capitalisme n’est pas immoral, mais amoral. C’est nous qui lui donnons ses instructions. C’est un engin sans discrimination, et notre obligation est de faire en sorte qu’il fasse avancer tout le monde, et pas seulement ceux qui ont les mains sur les leviers de la machine.

Je m’y suis rendu car, à Davos, je suis aux premières loges pour voir l’élite à l’œuvre, ce que je trouve, bien instructif, dans ma ligne de travail en tant qu’activiste... pour mieux comprendre ces forces qui forgent le monde de la politique et de l’économie. Le monde hors de la vie à l’air conditionné de U2. Je n’ai jamais eu de boulot - j’ai bossé à mi-temps dans une station essence, un entrepôt, et tout un été à vendre des bottes de cowboy ... aussi, cela fait de moi un expert en quoi ? Hauts talons ?

Les artistes traquent l’air du temps comme les chiens, les bagnoles... Souvent, nous ne voulons pas rattraper les roues à fond la caisse, nous voulons seulement leur aboyer après. Je pourrais passer mon existence tout entière dans la bulle du songwriting, j’adorerais ça, mais j’ai compris que c’est l’artiste en moi qui m’en empêche. Je dois accepter que ce n’est pas seulement la culture qui informe l’air du temps. Je veux comprendre le commerce, la politique. Je veux comprendre la révolution numérique comme d’autres avant nous ont lutté avec la révolution industrielle. Et si je veux apprendre quelque chose, je me dois de le faire, ça ne marche pas si l’on se contente de le lire. Ça ne s’est pas très bien passé pour moi quand je pensais pouvoir être un peintre paysagiste... mais "Dégagez – clôture électrifiée" ma dyslexie me signifiait : "Entrez donc ! Boisson gratuite !"

E pour EDUN

JPEG - 34.5 ko


Après dix ans de dur labeur et aujourd’hui sous l’œil de génie de la styliste Danielle Sherman, EDUN a enfin éclos. Cette année, Danielle a été élue par Vogue l’une des huit stylistes à surveiller. L’une de ses plus fières réussites (la mienne et celle d’Ali également) est qu’à présent 95 % de cette ligne est fabriquée en Afrique, ce continent qui nous a tous vu naître.

EDUN soutient 8 000 fermiers de coton en Ouganda. Aussi, ai-je inclus une photo d’un champ de coton, qui est je pense l’une des plus belles visions au monde. L’agriculture est sexy. Jetez donc un œil à "Cocoa na Chocolate" avec les pop stars les plus funky d’Afrique dont His Royal Wonderfulness D’Banj.

Notez cet article (de 1 à 5)
4.33/5(21) votes

Partagez cet article


Voir en ligne : u2 com

Toutes les versions de cet article : [English] [français] [français] [français] [français]


Portfolio


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 36

Derniers posts

Instagram widget

go-top