Les chiffres d’iTunes montrent que 81 millions de personnes ont expérimenté (...) - U2 France
Accueil / Industrie / Les chiffres d’iTunes montrent que 81 millions de personnes ont expérimenté (...)

Les chiffres d’iTunes montrent que 81 millions de personnes ont expérimenté l’album de U2

dimanche 12 octobre 2014 / par Corine/Dead / Tags:

par Shirley Halperin et Andrew Hampp

JPEG - 653 ko

Le dernier album de la formation rock irlandaise U2, ’Songs of Innocence’ distribué gratuitement a établi fermement 26 millions de téléchargements dans son intégralité par les clients iTunes.

Après avoir imposé des records, U2 lui-même les a battus et en décrochant un partenariat pour changer la donne avec Apple, le groupe a tout bonnement défié toutes les attentes imaginables.

Alors comment se porte Songs of Innocence après avoir été mis à disposition gratuitement de 500 millions de personnes dans le monde via iTunes ? C’est sans surprise que cette distribution à grande échelle a payé !

Eddy Cue, vice président de logiciel et services Internet d’Apple, informe Billboard que le Songs of Innocence de U2 a accumulé un nombre sidérant de 26 millions de téléchargements dans son intégralité depuis sa sortie gratuite le 9 septembre. Cue ajoute, qu’au total, 81 millions de clients d’Apple ont vécu l’expérience Songs of Innocence, chiffres qui incluent lectures et streaming grâce à iTunes, iTunes Radio et Beats Music. Et de préciser : "Pour mettre les choses en perspectives, avant le 9 septembre, 14 millions de clients avaient acheté de la musique de U2 depuis l’inauguration de l’ iTunes Store en 2003."

Dans un communiqué à Billboard, U2 souligne : "Apple est l’entreprise technologique qui se bat pour faire en sorte que les musiciens soient payés. Leur idée de vouloir faire un cadeau à ces mêmes personnes qui achètent vraiment de la musique est à la fois belle et poétique, et ne cela nous leur sommes extrêmement reconnaissants."

Dès demain, à l’exception des États-unis pour qui ce sera mardi, un album physique de Songs of Innocence déboulera dans les bacs du monde entier, avec dix morceaux supplémentaires (non disponibles sur iTunes) dont six reprises acoustiques de chansons extraites d’Innocence et quatre autres nouvelles. En se basant uniquement sur les pré-commandes, des sources indiquent à Billboard que les ventes de l’édition physique Deluxe de cet album augmenteront de 70 000 exemplaires aux États-unis.

Cet accord d’un mois de U2 avec iTunes est unique dans le commerce de la musique, d’autres expériences récentes avec Windows ou des sorties exclusives avec une seule enseigne de distribution de musique partenaire, ont produit des résultats surprenants ces dernières années. Jay Z avait sorti son Magna Carta...Holy Grail pour cinq jours seulement et exclusivement en mode numérique pour les téléphones Galaxy de Samsung, mais ce cadeau n’avait en rien cannibalisé la première semaine de ses ventes. Au contraire, le rappeur avait vendu 528 000 exemplaires chez les disquaires en une semaine, battant le record d’ouverture de ses deux précédents albums studio. Son épouse, Beyonce, qui avait sorti son album éponyme en exclusivité pendant une semaine avec iTunes le 13 décembre, en avait vendu 374 000 exemplaires dans sa seconde semaine de sortie chez tous les distributeurs (à l’exception d’Amazon et de Target, qui protestaient contre le coup surprise d’Apple).

Le partenariat avec U2 marque une étape charnière sur la façon dont la musique est distribuée et payée. Non seulement le groupe (et par association, son label Interscope) a bénéficié de 100 millions de dollars pour cette exposition gratuite aux media via la campagne marketing internationale d’Apple, mais Universal Music Group pourrait bien s’être assuré un paiement de 52 millions de dollars en droits exclusifs pour ce produit, en se basant sur les estimations de Billboard du bénéfice classique d’un l’able pour 26 millions d’albums vendus, Billboard estime que ce chiffre, excluant les royalties, pourrait approcher les 5 millions de dollars. Les représentants d’Apple et de U2 ont refusé tout commentaire à propos des termes de cet accord.

La valeur d’un album ostensiblement gratuit devient encore plus intéressante lorsque l’on jette un œil à ebay, où les copies vinyles de l’album se sont vendues jusqu’à 1 500 dollars. Ce chiffre record est dû à la qualification pour la course aux Grammys 2015, qui a imposé la sortie d’un vinyle à l’étiquette blanche dans un petit nombre de boutiques le 30 septembre. Jusqu’à quel point ce pressage était-il limité ? Selon le site du détaillant participant Looney Tunes dans West Babylon, à New York, seulement trois cents exemplaires avaient été mis à disposition.

Notez cet article (de 1 à 5)

Partagez cet article


Voir en ligne : Billboard

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 46

Derniers posts

Instagram widget

go-top