Petit coin de paradis - U2 France

Petit coin de paradis

mercredi 15 septembre 2010 / par Corine/Dead / Tags:

17 août 2010 - Nice. Repos

Le soleil est de retour. Je ne me souviens pas de l’heure à laquelle nous sommes rentrés hier soir, mais je me suis plaisamment levé tard et suis même parvenu à piquer une tête.

Dec, Smasher et moi-même avons de nouveau installé le studio mobile dans l’appart. IKEA et il s’est avéré que Joe. O. se trouvait dans la chambre d’à côté. Il compilait ses CDs du spectacle aussi avions-nous totalement un atelier spectacle 360° en voie.

La tâche principale de la journée fut de commencer à travailler sur un nouveau fondu qui nous ferait passer de la fin de Miss Sarajevo aux questions puis à City of Blinding Lights. Tout comme il l’avait fait pour Hold Me, Thrill Me, Dec farfouillait dans les multipistes enregistrées de City of Blinding Lights et également la chanson Zooropa, toutes deux ayant tout un tas de trucs bizarres et merveilleux cachées dans leurs profondeurs. (Ma préférée était le son du magnéto K7 en avance rapide, qui est enterrée quelque part sur le master de Zooropa. Finalement, nous n’avons pas utilisé ce son mais c’était un magnifique petit indicateur de temps de quand ce morceau avait été enregistré.)

Nous nous sommes décidés à la fin pour quelque chose de minimal et lancinant mais je pense que ça pourrait être très beau. Cela inclut des sons des deux chansons que Dec a manipulés et un carillon (un peu comme celui de Westminster. L’un des thèmes du spectacle est le passage du temps et je me suis demandé si le son d’une horloge pourrait être un peu ’sur le nez’, comme dirait U2. Dans le contexte, pourtant, il y a un sentiment mélancolique inattendu qui l’habite ce qui est bizarrement émouvant. Nous le ferons écouter au groupe demain pour avoir son impression et évidemment dans le stade mercredi pour voir comment ça sonne quand c’est énorme.

La soirée m’a vu m’évader de la tournée, le rendez-vous reporté avec mes potes à Villefranche. La coïncidence veut que leur maison soit juste à côté du palmier contre lequel nous nous sommes écrasés l’an dernier. C’est toujours quelque peu énervant de revenir sur la scène de l’accident mais il semble que cela s’estompe avec le temps.

Ils avaient réservé à l’un de leurs restaurants préférés sur le front de mer, ce qui est assez fabuleux. Nous sommes arrivés sur place pour y trouver pas moins de huit personnes de notre troupe de tournée dans la place. Je pense qu’à ce stade, nous sommes télépathes (’Tu peux courir, mais tu ne peux te cacher...’) Merveilleuse soirée, je dois dire, alors que le soleil descendait et que les vagues venaient s’étendre sur la plage de galets. Un petit coin de paradis.

Notez cet article (de 1 à 5)

Partagez cet article


Voir en ligne : u2.com

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 48

Derniers posts

Instagram widget

go-top