U2 a ouvert la voie dans LATER WITH JOOLS HOLLAND - U2 France

U2 a ouvert la voie dans LATER WITH JOOLS HOLLAND

mercredi 22 octobre 2014 / par Corine/Dead / Tags:

La formation rock irlandaise U2 a fait une apparition triomphale hier soir dans Later With Jools, l’emblématique émission musicale de la BBC, écrit Niall Stokes.

JPEG - 19.1 ko

Pour cette soirée à laquelle figuraient les immenses talents de Sam Smith, Zola Jesus et Interpol, entre autres, il n’y avait plus aucun doute pour ce qui était des performances phares, alors que U2 dévoilait deux reprises live de deux titres significatifs de son dernier opus, Son gs of Innocence.

La bande à Bono a ouvert et conclus l’émission, à commencer par ‘Volcano’ qui sera vraisemblablement l’un des morceaux clefs de la set en live du groupe lorsqu’il tournera, probablement au printemps 2015. Le plus remarquable a été l’importance centrale des chœurs par Edge sur le refrain de ce titre. Bono a livré une belle performance vocale marquée marginalement vers la fin lorsque le micro, placé trop bas, n’a pu saisir toute la puissance de sa voix.

Vers la fin de cette soirée musicale, U2 a joué son second titre extrait de Son gs of Innocence, le somptueux ’Every Breaking Wave’ (NDLT : l’ami Niall a l’air de particulièrement apprécier et, on le comprend bien !). En ouverture, Edge seul au piano puis Bono au chant, donnant au titre un niveau d’intimité encore plus élevé que sur le disque. Une section cordes a apporté une dimension fraiche de délicatesse musicale, avant que Larry Mullen à la batterie et Adam Clayton n’ajoutent le poids de leur instrument respectif pour faire s’envoler cette performance à une vitesse surmultipliée. Bono est à l’évidence, en forme, pour l’heure, pour ce qui est de la voix, et à cette occasion, les superlatifs pour qualifier sa voix – sur ce titre qui la sollicite extrêmement – ne manquent pas.

À la fin, les instruments additionnels ont disparu pour de nouveau laisser le champ à Bono seul, uniquement appuyé par Edge au piano.

"Baby every dog on the street”, chantait-il, "Knows that we’re in love with defeat/ Are we ready to be swept off our feet/ And stop chasing/ Every breaking wave.”

Sur la base de cette performance et de celle de Graham Norton le weekend dernier, on peut assurer sans crainte de se tromper que U2 ignore tout de la signification du mot défaite. Après sa sortie récente sur iTunes, son nouvel opus ne s’est peut-être pas classé No.1 au Royaume-Uni – comme l’avait fait la majeure partie de ses albums depuis The Joshua Tree en 1987 – mais il y a fort à parier qu’il s’affute pour faire de Son gs of Innocence, l’un de ses plus grands albums à ce jour. Les mois à venir vont être considérablement intéressants pour ceux qui suivent de près U2...

Notez cet article (de 1 à 5)
5/5(7) votes

Partagez cet article


Voir en ligne : Hot Press

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 51

Derniers posts

Instagram widget

go-top