U2 aime Paris… la preuve par les sorties live de cette ville - U2 France

U2 aime Paris… la preuve par les sorties live de cette ville

mercredi 11 novembre 2015 / par Corine/Dead / Tags:

Auteur : Matkin

Hier, U2 donnait le premier de ses quatre concerts à Paris, sur cette partie de la tournée. Le 14 novembre, date du troisième concert, HBO diffusera le spécial U2 : iNNOCENCE + eXPERIENCE Live in Paris au Canada et aux États-Unis.

ce spécial comprendra des images, vraisemblablement des trois concerts donnés d’ici là, et l’on spécule (mais rien n’est confirmé) que cette diffusion servira de socle à la sortie de cette tournée comme ça avait été le cas avec le stream "U2ube" de Pasadena pour la tournée à 360°. Ce n’est pas la première fois que du matériel d’un concert parisien sort ; en fait, à de multiples occasions U2 a retenu des morceaux de cette ville pour différentes sorties. En nous référant à notre base de données sur les sorties live de U2, voici les occasions où le groupe a considéré ses performances à Paris tellement uniques qu’il a décidé de les partager avec le monde.

4 July 1987, L’Hippodrome. Ce concert figurant dans la seconde partie de la tournée The Joshua Tree Tour avait été filmé et diffusé à la télévision britannique dans le cadre des célébrations du 25e anniversaire d’Island Records (NDLT : la maison de disques de U2 jusqu’il y a peu). Puis, il avait été largement oublié par les fans, bien que des VHS de mauvaise qualité aient circulées sur YouTube et d’autres sites Internet lorsque le vidéo streaming est devenu possible au milieu des années 2000. C’est pourquoi, ça avait été une grande surprise et un régal lorsque U2 avait annoncé que ce concert serait inclus dans le coffret remasterisé de The Joshua Tree pour les célébrations de son 20e anniversaire de sortie en 2007. Par la suite (sans faire de vague et sans annonce du groupe, cette fois), l’audio était sorti au format numérique sur iTunes plus tard la même année.
Ce concert était remarquable pour de nombreuses raisons. La première étant l’absence Where the Streets Have No Name. Bien qu’aujourd’hui, ce soit un incontournable, sur cette tournée The Joshua Tree, il n’avait pas été joué sur douze concerts dont celui dont il est question. Autre raison, regrettable celui-ci, le lâcher de gaz lacrymogène durant la performance de With or Without You, obligeant Bono à s’interrompre pour reprendre une fois l’incident résolu. Les sorties de ce concert sont incomplètes car n’y figurent pas les reprises de Stand By Me, C’mon Everybody, et Help. Remarque, comme les deux premières de ces reprises ouvraient le concert, cela signifie que le pauvre Breathe de Pasadena n’était pas la première fois qu’un morceau d’ouverture ne figurait pas sur la sortie finale. À ce jour, ce concert contient la dernière sortie live de October et l’unique sortie live de Trip Through Your Wires.

Chansons : I Will Follow, Trip Through Your Wires, I Still Haven’t Found What I’m Looking For, MLK, The Unforgettable Fire, Sunday Bloody Sunday, Exit, In God’s Country, The Electric Co., Bad, October, New Year’s Day, Pride, Bullet the Blue Sky, Running to Stand Still, With or Without You, Party Girl, 40.

19 October 2000, Manray. Alors qu’il était en promo pour sa tournée All That You Can’t Leave Behind, U2 faisait étape au Manray. il y jouait neuf morceaux (dont deux joués deux fois : Beautiful Day et The Ground Beneath Her Feet). La plupart de ses tubes étaient évités avec seulement quatre morceaux d’anciens albums jouées. Deux de ces quatre morceaux, All I Want Is You et Even Better Than the Real Thing, sortiraient plus tard sur la face B du single Stuck in a Moment You Can’t Get Out Of. Les autres faces b des autres singles de cet album proviennent du concert à l’Irving Plaza concert de New York, et prouvent l’amour du groupe pour les petites venues intimes dans lesquelles il a fait étape pour ses concerts de promo.

11 July 2009, Stade de France. Nombre de fans repensent avec tendresse à l’époque où U2.com leur permettait de voter pour les chansons qu’ils souhaitaient voir sur la prochaine sortie du fanclub. Un grand nombre des choix disponibles provenaient de la première partie de la tournée à 360°. Parmi eux, une remix rugissant de I’ll Go Crazy If I Don’t Go Crazy Tonight que le groupe jouait en milieu de set. L’un des points d’orgue de cette tournée pour de nombreux fans, et une réinvention audacieuse d’une chanson plus que qui que ce soit tenté sur la tournée PopMart, un très grand nombre le voyait comme la boucle finale de la sortie de U22. Mais, ce ne fut pas le cas. Pourquoi ? Et bien, parce que U2 a pour habitude de sortir les mêmes chansons en live plusieurs fois. Bien qu’il se dise parmi les fans que le groupe enregistre chacun des concerts qu’il donne, les faces B des singles proviennent d’ordinaire d’une sortie concert ou d’une diffusion télévisée. Crazy Tonight en live était déjà sortie trois fois ; la performance de Dublin se trouve sur l’album du fanclub Artificial Horizon et sur la sortie du maxi Wide Awake in Europe et, pour finir, la performance de Pasadena qui figure sur le DVD de la tournée. Comme U2.com permettait aux fans de lister brièvement chaque clip sans en indiquer l’origine, les fans hésitaient à utiliser leurs 22 votes pour une performance qu’ils avaient déjà une ou deux fois. Pourquoi voter pour Crazy Tonight pour la 3e quand vous pourriez avoir One Tree Hill ? Et c’est ainsi qu’il n’apparaît pas sur le U22 mais sur la sortie du fanclub l’année suivante repêché par The Edge : Edge’s Picks CD à l’intérieur du livre From the Ground Up.

12 July 2009, Stade de France. Ah Paris ! U2 a surement apprécié ses deux soirées dans cette ville sur cette tournée, puisque ce n’est pas un titre mais deux de ces deux soirs de la première partie de la tournée qui figurent sur U22. Angel of Harlem, du second concert, était l’une des options laissée aux fans et bien qu’elle n’ait pas reçu suffisamment de votes pour faire partie des 22 morceaux retenus, U2.com l’avait gentiment mise à disposition en téléchargement numérique pour les abonnés qui avaient souscrit au U22 package ; une chance qui hélas ne s’était pas été étendue à Mothers of the Disappeared ni à Return of the Stingray Guitar.

18 September 2010, Stade de France. U2 a dû considérer ses concerts parisiens de 2009 comme très forts pour offrir du matériel live des 5e et 6e concerts de cette tournée. Rouille ? Quelle rouille ? En 2010, de retour pour sa troisième et dernière étape dans cette ville, il décidait de faire un 3/3 en sortant un titre de chacun de ces trois concerts. À cette occasion, un vibrant Moment of Surrender était retenu pour figurer sur l’édition extrêmement limitée de Wide Awake in Europe. Seulement 5000 exemplaires sont sortis et chacun sur vinyle, c’est certainement la sortie pour Paris la plus difficile à obtenir légalement. U2.com a diffusé le morceau pendant une courte période et certains ont réussi à la télécharger et à la partager mais il est dommage que cette super version de clôture de concert ne soit pas accessible au plus grand nombre.

Notez cet article (de 1 à 5)
4.83/5(6) votes

Partagez cet article


Voir en ligne : U2Gigs

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 24

Derniers posts

Instagram widget

go-top