Un millésime pour les rockeurs sur lequel s’attarder, comme leurs (...) - U2 France
Accueil / Discographie / Albums / Son gs of innocence / Un millésime pour les rockeurs sur lequel s’attarder, comme leurs (...)

Un millésime pour les rockeurs sur lequel s’attarder, comme leurs mélodies

lundi 29 décembre 2014 / par Corine/Dead / Tags:

Ne soyez pas trop prompts à effacer les vieux gars du rock. La majeure partie de la meilleure musique en 2014 a été l’œuvre de stars millésimées, assure Barry Egan.

JPEG - 15.4 ko

2 - U2 - Son gs of Innocence

Un philosophe ou autre, a un jour défini la peur comme une statique intérieure qui nous empêche de nous entendre correctement.

Tel un Lou Reed à son apogée, Bono, le chanteur leader de la formation rock irlandaise U2, a toujours bloqué cette inertie intérieure pour nous livrer certains des textes les plus profondément intimes.

Pour Son gs of Innocence, c’est un peu comme s’il avait balancé ouvertes les pages de son journal au monde. Il s’agit littéralement de sa vie sur disque.

"Je l’ai vu de moi-même/Le deuil ne finit jamais", chante-t-il sur California (There is No End to Love) et à sa mère, décédée en 1974 : "Ta lumière est en moi."

Sur Cedarwood Road - la rue dans laquelle il a grandi avec ses potes Gavin Friday et Guggi : plus loin, la chanson arrive dédiée à - Bono chante : "Tu ne peux retourner d’où tu n’es jamais parti. Je suis toujours dans cette rue."

En 2015, Bono et U2 ne peuvent se permettre de rester immobiles. C’est l’année la plus importante du groupe, de toute sa carrière. Ses détracteurs diront que U2 continue de survivre, même d’être pertinent, car le groupe dépend de deux choses : à commencer par le successeur de Son gs of Innocence (ce nouvel album, croit-on savoir, s’intitulerait Songs of Experience et programmé, vaguement, pour une sortie à un moment de l’an prochain) (NDLT : étant donné le nom de la tournée, peut-être que l’on pourrait miser sur le nom de ce successeur) qui devrait être brillant ; et deuxièmement, combien U2 est phénoménal en tournée mondiale.

Sans être trop mélodramatiques, la tournée mondiale de l’an prochain devrait voir U2 dans ce type de performance sur laquelle il a tellement bâti sa réputation. Moins que ça, en moins d’une décennie, et U2 sera considéré comme un simple groupe de karaoké live - comme les Rolling Stones.

Aussi, espérons que nous n’aurons pas droit aux performances sans conviction de No Line on the Horizon - chansons qui sonnaient sans conviction même dans leur forme originelle. En fait, cet album de 2009 a été ce qui peut être qualifié de plus proche du fond du tonneau qu’ait raclé U2.

Cinq longues années se sont écoulées depuis ce moment difficile, Son gs of Innocence s’avère à présent créer la division.

Les fans du groupe - comme moi - le voient comme un retour pour former en quelque sorte, l’un de ses meilleurs albums depuis son chef d’œuvre de 1991, Achtung Baby. Mais les critiques de U2, flairant peut-être le sang, considèrent Son gs of Innocence encore plus comme la preuve d’un Bono semblable à un vieux beau essayant un peu trop d’être "in", de rester pertinent. Un peu comme un oncle dansant sur Happy de Pharrell Williams pour un mariage. Gênant, mais difficile de l’arrêter. (Surtout lorsque c’est Bono.)

La majeure partie de cette hargne anti-Bono est, bien entendu, simplement due (a) au fait que Bono, âgé de cinquante-quatre ans, est multimillionnaire et possède des maisons un peu partout dans le monde ; (b) un habile investisseur dans les technologies (NDLT : surtout les nouvelles) dont le groupe a obtenu quelques millions d’un géant de l’informatique pour diffuser gratuitement son nouvel album sur iTunes ; (c) une légende de la musique dont les potes ont pour nom Beyonce et Jay Z et Barrack ; (d) un as sur la scène mondiale qui fait les yeux doux à George W Bush et Tony Blair ; (e) le leader d’une opération pour alléger les droits musicaux de son groupe en les déplaçant loin des rives battues de la récession.

Mais bannir Bono et U2 dans la contrée sauvage de la terre inhabitée de la créativité est trop difficile pour un groupe qui nous a donné certains des plus grands moments musicaux de notre existence - et qui, pour un temps, a défini l’air du temps. Et qui sait, l’an prochain, il pourrait, une fois encore, définir l’air du temps...

[…]

Notez cet article (de 1 à 5)
3.89/5(18) votes

Partagez cet article


Voir en ligne : Irish Independent

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 27

Derniers posts

Instagram widget

go-top