Un réalisateur de Vancouver espère rejoindre U2 sur scène - U2 France

Un réalisateur de Vancouver espère rejoindre U2 sur scène

vendredi 15 mai 2015 / par Corine/Dead / Tags:
JPEG - 8.4 ko

par FRANCOIS MARCHAND

Si tout se passe comme prévu, Patrick Stark affrontera ce soir sa pire peur et la surmontera.

Notre réalisateur âgé de 47 ans et père de deux enfants devrait rejoindre la formation rock irlandaise U2 sur scène pour achever un projet de documentaire sur six ans, démarré lors de la dernière visite du groupe à Vancouver en 2009, lorsqu’il avait chanté dans un pré-concert près de BC Place, espérant attirer son attention.

Son idée était de confronter sa plus grosse crainte — chanter sur scène en public —dans l’un des décors les plus intimidants possibles. Le but du jeu était de chanter avec le groupe lui-même, sur sa scène.

Dingue ? Oui. Absolument fou.

En fait, depuis, de nombreux associés de U2 ont dit à Stark que ça n’arriverait jamais.

Au cours de ces six dernières années, Stark a interviewé un éventail de personnes dont les producteurs de U2, Steve Lillywhite et Daniel Lanois, l’auteur spirituel Eckart Tolle, et des musiciens tels Bif Naked et Ra Mcguire de Trooper (qui avait fait monter Stark sur scène avec son groupe au PNE face à 7 000 personnes l’an passé) dans le cadre de son documentaire One Life No Regrets (une vie, aucun regret) traitant de sa phobie de chanter en public.

Il a voyagé loin et un peu partout, a suivi des séances de thérapie, chanté face à des centaines de personnes et accompli la plupart des objectifs qu’il s’était fixé à surmonter.

Mais, demeure cet objectif final toujours non atteint, qu’il s’est dit avoir un faible espoir d’accomplir lorsque U2 avait pris ses quartiers pour répéter à Vancouver avant le coup d’envoi de la tournée iNNOCENCE + eXPERIENCE les 14 et 15 mai à la Rogers Arena.

Bien qu’il soit resté en contact avec un nombre de membres clefs du management et de la production de U2, Stark savait que la seule façon pour lui d’emballer son film serait de parler directement avec le groupe.

Pas une mince affaire, même avec U2 qui répétait en ville. Mais c’est alors que c’est arrivé.

“Le week-end dernier, j’étais au centre-ville, et prenait un verre de vin et j’ai jeté un œil à mon téléphone”, de confier Stark. “Facebook est apparu et quelqu’un a dit : ‘Hey Patrick. U2 vient d’entrer dans le restaurant dans lequel je suis.’”

Stark s’est rendu dans le restaurant, s’est assis au bar comme n’importe quel consommateur et a commandé un verre. Il a fini par prendre son courage à deux mains et s’est dirigé vers la cabine où le groupe était assis.

“J’avais l’impression d’être un condamné à mort’”, d’expliquer Stark.

Stark souligne que Bono s’est levé, l’a salué et c’est à ce moment qu’il a expliqué ce qu’il voulait.

“J’ai dit : ça fait six ans que je bosse sur ce truc. Je suis le cobaye de ma propre expérience qui est ma peur de chanter devant un public.’ Ça les a amusé.”

Stark a expliqué sa vision de la scène finale dans le film, quand il chante avec le plus grand groupe au monde.

“Et une demi-seconde plus tard, Bono disait ‘Sûr.’ Et c’était tout. J’ai dit : Qu’est-ce que je fais à présent ?’ Et il m’a dit : ‘Que fais-tu vendredi soir ?’ Un assistant m’a pris à part et a noté mes coordonnées, voilà où j’en suis.”

Quoi qu’il arrive vendredi soir, Stark est heureux d’avoir achevé son périple.

Réaliser ce documentaire, qui dit-il n’est absolument pas un "film par un fan" (bien qu’il soit fan de U2), a été une sorte de conquête du Mont Everest.

“Le fait est que je ne cherche pas à ressentir ce que ressent le groupe”, d’élaborer Stark. “Il s’agit de ses fans et de son peuple.

“Des personnes qui ont peur du feu, de pousser jusqu’à l’extrême, qui s’enflamment elles-mêmes. Là c’est moi qui me met le feu.”

Notez cet article (de 1 à 5)
2.58/5(977) votes

Partagez cet article


Voir en ligne : VANCOUVER SUN

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 48

Derniers posts

Instagram widget

go-top