Bono demande le retour d’un prisonnier suspecté de terrorisme - U2 France
Accueil / Tournées / Bono demande le retour d’un prisonnier suspecté de terrorisme

Bono demande le retour d’un prisonnier suspecté de terrorisme

mercredi 8 novembre 2006 / par Corine/Dead

Le groupe de rock irlandais U2 a ouvert sa tournée australienne en appelant au rapatriement et au jugement au pays du seul Australien suspecté de terrorisme et détenu par l’armée américaine à Guantanamo Bay.

Le chanteur leader et militant Bono a interrompu son groupe au beau milieu de leur hymne "Sunday Bloody Sunday" lors du concert qu’ils donnaient à Brisbane mardi soir, afin d’obtenir le retour de David Hicks, 31 ans, soit-disant combattant taliban, et détenu sur la base militaire américaine de Cuba depuis près de 5 ans, sans qu’aucune possibilité de procès ne lui ait été offerte.

"Lorsque nous avions la vingtaine, nous collaborions énormément avec Amnesty et ce soir encore, nous œuvrons à leur côté", a déclaré Bono, faisant référence à la campagne mené par le groupe de défense des droits de l’homme et basé à Londres, Amnesty International pour mettre fin à l’incarcération d’Hicks.

"Nous lançons cet appel pour que David Hicks soit ramené chez lui en Australie où il sera traduit en justice pour être jugé équitablement", a précisé Bono, également avocat de la campagne pour l’annulation de la dette des pays en voie de développement, aux 50.000 personnes de l’assistance.

Le Premier ministre John Howard, du gouvernement centriste de droite, qui a envoyé les troupes pour soutenir les Américains dans la guerre contre l’Irak, fait face une pression domestique croissante afin de s’assurer que l’ancien écorcheur de kangourous soit jugé rapidement ou renvoyé dans son pays.

Mais Howard refuse de demander à Washington de rapatrier Hicks, arguant qu’il ne saurait être jugé en Australie car les activités terroristes qu’on l’accuse d’avoir commis en Afghanistan en 2001 n’étaient pas interdites par la législation australienne à cette époque.

Hicks a plaidé non coupable aux charges de tentative de meurtre, de conspiration pour commettre des crimes de guerre et d’assistance à l’ennemi. Mais ces charges ont été retirées après que la Cour Suprême, en juin dernier, ait statué sur l’illégalité des tribunaux militaires.

Notez cet article (de 1 à 5)

Partagez cet article


Voir en ligne : ABC News

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 20

Derniers posts

Instagram widget

go-top