Kasabian présente en avant première son dernier album avec l’aide de (...) - U2 France
Accueil / Divers / Kasabian présente en avant première son dernier album avec l’aide de (...)

Kasabian présente en avant première son dernier album avec l’aide de U2

lundi 17 novembre 2008 / par Corine/Dead / Tags:

Edge a été leur "compère" pour la soirée pour présenter leur set acoustique dans le cadre de la campagne organisée par Mencap à Londres.

Kasabian a présenté son dernier album à Londres vendredi soir après avoir été introduit sur scène par Edge de U2.

Cette soirée était donnée dans le cadre des concerts Little Noise Sessions de Mencap à Union Chapel, cette formation a joué une set en acoustique en ouverture de cette soirée.

Démarrant par ’Processed Beats’, le groupe a quelque peu modifié les paroles pour enchaîner sur le tube des Kinks, ’You Really Got Me’ alors que le public déchaîné se levait des bancs pour les accompagner en dansant.

"On avait vraiment une trouille d’enfer", de reconnaître leur leader Tom Meighan à propos de leur set épurée en présentant leur premier nouveau titre ’Fast Fuse’, "mais vous les mecs nous donnez l’impression d’être invincibles !"

La face B, ’Black Whistler’ a été interprétée par le guitariste du groupe Sergio Pizzorno avant que le groupe ne se lance dans une reprise "romantique" spécialement choisie pour cette soirée.

S’ensuivirent ’Who Loves The Sun’ du Velvet Underground, un autre nouveau morceau ’Thick As Thieves’.

’Empire’ allait déclencher un énorme accompagnement en chantant avant ’The Doberman’, et une reprise par Kasabian d’un standard de Del Shannon, ’Runaway’.

Pour emballer la soirée, ils reprirent aussi un morceau des Beatles, ’Why Don’t We Do It In The Road’ avant de conclure par une version très blues de leur propre ’LSF’

En début de soirée, c’est Edge lui-même qui les introduisait sur scène, pour défendre la campagne de Mencap, Don’t Stick It, Stop It qui vise à empêcher les écoliers de servir de souffre douleurs aux autres.

Et l’illustre guitariste de U2 de plaisanter : "Ils sont les supporters d’une équipe de foot vraiment minable (Leicester City), leur musique ça va. Ils n’ont pas d’écho sur leurs guitares et ils n’ont pas écrit de chansons sur les leaders de la défense des droits civils des années 1960."

JPEG - 77.6 ko

Kasabian a joué :

’Processed Beats’/ ’You Really Got Me’

’Shoot The Runner’

’Fast Fuse’

’Black Whistler’

’Who Loves The Sun’

’Thick As Thieves’

’ID’

’Me Plus One’

’Empire’

’The Doberman’

’Runaway’

’Why Don’t We Do It In The Road’

’LSF’

Les groupe qui assuraient la première partie ont également été introduits sur scène par Edge qui a qualifié The Hours de "glouton et charmant", et The Reverend dont la set comprenait une reprise d’un morceau de Bob Marley, ’Them Belly Full (But We Get Hungry)’ qui comprenait des paroles extraites de ’History Song’ des The Good, The Bad & The Queen.

Notez cet article (de 1 à 5)

Partagez cet article


Voir en ligne : NME

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Portfolio


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 50

Derniers posts

Instagram widget

go-top