Le rap de Bono sur Moment of Surrender - U2 France

Le rap de Bono sur Moment of Surrender

samedi 27 août 2011 / par Corine/Dead / Tags:

< !—>

Dans cette vidéo filmée à Horsens, au Danemark, vers le temps indiqué de 6:27, c’est là qu’il commence. Il est difficile d’entendre aussi suis-je retourné à l’enregistrement où il interprétait ce même morceau pour l’émission Saturday Night Live pour remplir les blancs.





Voici le texte de ce rap :
So life is short / ainsi la vie est courte
The longest thing you’ll ever do / La chose la plus longue que tu feras à tout jamais
The worst, the curse was that your dreams came true / La pire, la malédiction que tes rêves deviennent réalité

God is a mirror in which each man sees himself / Dieu est un miroir dans lequel chacun se voit
Hell is a place where you don’t need anyone’s help / L’enfer est un endroit où l’on n’a besoin de l’aide de personne
When I first met you your face was like snow / la première fois que je t’ai rencontrée, ton visage était tel la neige
Wherever I went is where you wanted to go / Où que je suis allée, c’est là que tu voulais aller
Your face, your grace, your can of mace / Ton visage, ta grâce, ton réservoir d’armes ?
In a case that you put your face down / Au cas où tu mettras ton visage à terre
Age 17, on the ground / âge 17 ans, sur le sol
Your faith in the clown / ta foi dans le clown

Don’t leave me now, don’t leave me now / ne m’abandonne pas maintenant, ne m’abandonne pas maintenant
Don’t leave me now alone in the song / Ne m’abandonne pas seul dans cette chanson
Don’t leave me alone in the song / Ne m’abandonne pas seul dans cette chanson

C’est un truc assez fort, particulièrement dans le contexte de cette chanson.

Lorsque U2 l’avait interprétée lors du Saturday Night Live, je m’étais surtout concentré sur les lignes "miroir" et "enfer".

je veux me concentrer plus sur la totalité de ce texte, à présent, bien que les sentiments soient assez similaires. je pense simplement qu’il faut y penser dans sa globalité.

La partie vraiment géniale est l’emploi d’oppositions pour clarifier la demande. Life is short, the longest thing you’ll do. The worst thing, your dreams come true. God/hell. And the brilliant face like snow/face put in a case.

Tout ceci enfonce le clou sur notre solitude, sur la façon dont nous mentons à nous-mêmes et l’un l’autre et qu’au bout du compte, nous supplions pour ne pas être abandonnés. Nous avons tellement peur d’être honnête. Pas seulement en apparence mais aussi en introspection.

Le monde dans lequel nous vivons se réduit à la célébrité, à l’argent et au coup rapide. Ai-je vraiment besoin de connaître la marque d’eau de toilette de Clooney ou quel truc de m.... avec diamant incrusté porte le chien de Paris Hilton cette semaine ? Est-ce que j’ai vraiment à me soucier de la totale incapacité de Lyndsay Lohan à fonctionner en société ? Et bien, et seulement parce que c’est une communication triste sur la vie. Mais les gens ont besoin de voir les personnes célèbres détruites parce qu’ils pensent que c’est drôle. cette rage et colère de Mel Gibson ! Mais vous rendez-vous compte de ce que vous faites ? Vous appréciez la douleur des autres. Moi, tout ce que je vois c’est tristesse et détachement pathétique de ce qui est important. Tellement de vide.

Et c’est bien ça : du vide. Nous vivons dans un monde jetable, il n’y a qu’à voir ce qu’il en est de l’électronique. Notre nourriture est jetable. Nos boulots sont jetables. Les entreprises pour lesquelles nous travaillons pensent que nous sommes jetables. Et nos amis, en de nombreuses façons le sont aussi. Je regarde la page Facebook de mes mômes et ils ont 350 ‘amis’ ? Qu’est-ce que j’ai raté là ? Les amis proches. ceux qui vous accompagnent tout au long de votre vie. Où sont-ils ? Vous les voyez de moins en moins à rester chez vous, à texter, tweeter et facebooker.

Je ne peux m’empêcher d’avoir des jours où j’ai envie de tout envoyer balader. Je ne comprends pas où veut en venir cette époque dans laquelle nous vivons. Je me sens seul à batailler la plupart du temps. Je me mets en rogne contre tous ces politicards, cette manipulation financière, cette destruction de l’environnement. Je me sens confondu par cette société apathique que ne peut s’inquiéter. Ne peut s’inquiéter de riposter, de comprendre ce qui est réel, de se soucier. Je m’insurge contre tout cela (alors même que je suis assis seul là à taper, me demandant ces derniers temps si moi-même je suis vrai) et puis je me sens vide. Presque comateux et en ai marre de demander pourquoi ?

Mais, ensuite j’ai ces jours inspirés. Les gens s’élèvent et protestent. Ces personnes qui se rendent aux manifestations caritatives. Ces personnes qui osent élever la voix pour défendre les pauvres et démunis. Et bien que le pour volume de besoin dans le monde soit suffisant pour écrabouiller l’esprit, il existe des personnes sortent du lot et essaient de faire ce qui est juste. Elles ne passent pas leur temps seules, planquées dans un coin, brillant dans la lumière artificielle de l’électronique.

Bono est l’exemple vivant de cette volonté de bouger les choses et de réagir. Ce rap est le testament à la fois de la frustration de notre monde actuel et du fait que nous pouvons faire bouger les choses.

J’entends cette requête, qui fait écho dans mon cerveau et autour de ma conscience. Ne m’abandonne pas sachant.

Notez cet article (de 1 à 5)
4/5(2) votes

Partagez cet article


Voir en ligne : Larry Lootsteen’s Blog

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 48

Derniers posts

Instagram widget

go-top