Bono ne peut gagner… même avec un truc gratuit, affirme son pote Jim (...) - U2 France
Accueil / Discographie / Albums / Son gs of innocence / Bono ne peut gagner… même avec un truc gratuit, affirme son pote Jim (...)

Bono ne peut gagner… même avec un truc gratuit, affirme son pote Jim Sheridan

vendredi 19 septembre 2014 / par Corine/Dead / Tags:

Le réalisateur irlandais nommé à l’Oscar, Jim Sheridan est la toute dernière célébrité à apporter son soutien au très dénigré Bono.

JPEG - 15.8 ko
NEW YORK - NOVEMBER 24 : (U.S. TABS OUT - HOLLYWOOD REPORTER OUT) Director Jim Sheridan and musician Bono attend the premiere of "In America" held on November 24, 2003 at the Beekman Theatre, in New York City. (Photo by Mark Mainz/Getty Images)

Alors que la controverse est à son apogée avec la décision de la formation rock irlandaise U2 de signer un accord avec Apple pour son tout dernier album Songs of Innocence, Sheridan s’est exprimé et apporte son soutien à Bono, son chanteur leader.

"Bon, quel est ce dicton déjà ? Méfiez-vous des Grecs qui vous font un cadeau. Comment peut-on gagner, même lorsque l’on donne quelque chose gratuitement ?

"Si vous donnez quelque chose a cinq cent millions de personnes, je suppose qu’au moins trois vont toujours trouver le moyen de se plaindre", confiait-il au quotidien.

Il faisait partie de l’assistance pour la soirée d’inauguration de Borstal Boy au Gaiety Theatre - et a dévoilé combien cela le faisait remonter le fil du temps et des souvenirs.

Non content d’avoir produit la version filmée de ce récit basé sur la jeunesse de Brendan Behan, il avait également interprété sur scene le jeune auteur sur scène en 1970.

"Pour être honnête, je n’ai jamais vraiment aimé être interprète. C’était sympa de jouer mais je suis bien plus heureux caché derrière la caméra", poursuit-il.

Pour l’heure, il est en phase de pré-production de son nouveau projet cinématographique, The Secret Scripture avec Rooney Mara vue dans le Millenium de David Fincher et Martin Sheen.

Basé sur le roman de Sebastian Barry dont l’héroïne est une femme presque centenaire, la distribution pour ce film est éblouissante.

"Nous n’avons pas encore commencé le tournage, nous espérons que cela se fera bientôt. Pour l’instant, nous rassemblons les fonds et ça se passe bien.

"J’ai hâte de travailler avec Rooney Mara, Eric Banna et Jack Reynor", explique-t-il.

Il est également en pourparlers avec la chaîne américaine HBO pour l’adaptation au petit écran de son long métrage nommé à l’Oscar In America (NDLT : souvenez-vous avec Samantha Morton, la sirène qui séduisait Larry dans le clip Electric Storm ;-)), basé sur le récit d’immigrants irlandais à New York.

PNG - 513.3 ko
Notez cet article (de 1 à 5)

Partagez cet article


Voir en ligne : Independent

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 46

Derniers posts

Instagram widget

go-top