Le fils aussi se lève (fin) - U2 France

Le fils aussi se lève (fin)

vendredi 11 février 2005 / par Corine/Dead

Source : The observer

Pour tout cela, il y a eu des moments véritablement stupides. Les célèbres photos du groupe travesti en font partie. Le contexte était le tournage du clip One. Une chanson qui vécut sa propre vie dès sa sortie, ostensiblement un cri do cœur (NDLT : en français dans l’interview) de Bono pour son père, Bob Hewson, avec qui il entretenait des relations de père à fils pour le moins difficiles. Aux Etats-Unis, pourtant, elle devint rapidement un hymne à la souffrance des patients atteints du sida. Ainsi, la mise en scène sur le ton de la dérision des photos de Corbijn se retrouva potentiellement trop frivole dans un contexte aussi délicat. ’Nous souscrivions à de nombreuses actions en faveur de fonds à la recherche pour le sida à cette époque, se souvient Bono. ’Ceci étant dit, il ne s’agit pas d’une maladie qui touche simplement les homosexuels. Nous avons senti que nous ne devions pas utiliser ces images en fin de compte. En gros, nous avons mis en boîte le clip.’

J’étais présent lors de ce tournage là, et prenais un verre avec le regretté père de Bono lors de l’une de ces occasions où les mots lui manquaient. Je peux encore voir son visage lorsque je lui ai dit que ces quatre là seraient des drag queens flânant dans la pièce. Il a admis, souligne Bono, que je ressemblais à - et je cite - "A dirty-looking eejit." A présent, Bob n’est plus et son absence, on le ressent bien, est presqu’aussi forte dans la vie de son fils que sa présence l’était. Les photos des pères des membres de U2 avec ou sans leurs célèbres rejetons, sont parmi les plus touchantes de cet ouvrage. Elles sont encore plus poignantes depuis la disparition de Bob Hewson en 2001. Bono a donné un concert la veille et le lendemain de sa mort, les deux fois d’une façon différente, chacun chargé de la présence de son père.

’Que puis-je dire ?’ plaisante Bono. Il était issu de la classe ouvrière, adorait l’opéra. Il dirigeait l’orchestre qui passait à la radio avec les aiguilles à tricoter de ma mère. C’était un magnifique ténor.’ Ainsi, Bob a été l’homme qui a introduit l’opéra chez U2 ?

’Oh, l’opéra en faisait partie. Mais chaque fois que je monte et arrive à une note très haute dans une chanson, je pense à lui.’

La chanson dont il est question est le nouveau single de U2, Sometimes You Can’t Make It On Your Own. Ce titre a été composé dès le décès de Bob et Bono l’a chanté pour la toute première fois le jour de ses funérailles. Serait-il juste de dire que leur relation était plutôt houleuse ? ’Oh oui. Il était du genre Irlandais rustre typique. de ceux qui se cognent la tête et croyez-moi, on en a eu de sévères tous les deux. Il m’a donné une préparation fantastique pour être membre d’un groupe - pas d’appréciation, ajoute-t-il en riant. Alors que U2 enregistrait son dernier opus, How To Dismantle an Atomic Bomb, Bono avait pensé à l’intituler à l’origine How to Dismantle an Atomic Bob.

’Pendant longtemps, ça a été du genre : "Alors, dis-moi, quand est-ce que tu vas te dégôter un vrai boulot ?" Il se retranchait derrière ses se sarcasmes et une intelligence mordante. Il avait tous ces travers des Dublionois. [Bono se lance dans une imitation de l’accent typique des Dublinois] ’"Ils t’ont vu venir," disait-il, et "Barnum et Bailey", c’était l’autre truc.’

Parlait-il de la musique pop ou de U2 plus particulièrement ?
Probablement des deux. Je me souviens qu’il répétait souvent : "Ca durera moins longtemps qu’un baiser." (NDLT : en français : ça durera moins longtemps que les impôts) Ca c’est une remarque géniale. Typiquement dublinoise. Sous ses airs bourrus, pourtant, il avait une excellente façon de s’en sortir. C’était un super compagnon de beuveries. Je ne parle pas pour moi, entendons-nous bien. ce sont tous mes potes qui me l’ont dit. Il traînait souvent avec eux. Il adorait la compagnie, les femmes et Ali [la femme de Bono].

Vous chantait-il quelques airs lorsqu’il avait bu ?
’A l’occasion. Après la fermeture. S’il était d’humeur. Pourtant, ce n’était pas de l’opéra. "The Black Hills of Dakota". Vous connaissez celle-la ? Take me back to the black hills, the black hills of Dakota...’ (emporte-moi jusqu’à ces collines sombres, les collines sombres du Dakota...). Il paraît incroyablement à l’aise lorsqu’il parle de son père. ’A dire vrai, de plus en plus, mon père me fait rire plus souvent qu’il ne me fait pleurer. Si nous avuons fait cette interview chez moi à Dublin, je vous aurais montré sa reproduction grandeur nature que j’ai découpée et installé dans ma salle de billard. Ce qui serait vraiment génial et que j’adorerais c’est que cette chanson monte dans les charts en même temps que ce magazine sortirait avec lui et les autres papas sur la couverture. ce serait tout simplement fantastique.’

Je lui dis combien je suis surpris de constater que certaines photos de famille très intimes n’aient pas été supprimées au montage, je parle notamment de cette superbe photo où l’on voit Bono, sa femme, Ali et leur toute première fille Jordan. ’Disons pour commencer que c’est une femme splendide, Ali, et Jordan s’est elle-même muée en belle (NDLT : en français dans le texte). Et puis, le temps aidant et Ali connaissant bien Anton. D’ordinaire, elle aurait simplement dit non.’ Alors c’est plutôt Ali que vous-même qui gère votre jardin secret ?

’Parfaitement. Je n’ai pas le temps que j’avais auparavant pour m’en occuper.’ Et est-ce que ces choses sont moins importantes à vos yeux à présent que vous êtes membre du plus grand groupe au monde ? ’D’une certaine façon, je faisais beaucoup plus attention à l’image du groupe telle qu’elle apparaissait dans les médias auparavant, en grande partie parce que nous avions passé dix ans à nous gourrer sur ce point. Comme je vous l’ai déjà dit, cette histoire d’image n’est pas venu du premier coup pour nous.’

Cette époque, bien entendu, Bono la divise en deux, mais globalement en deux étapes. Son nom est à présent synonyme de croisade pour un monde plus équitable, incluant l’annulation de la dette et la lutte contre le sida tout spécialement en Afrique. De nos jours, ses compagnons sont des poids lourds : Bush, le Pape, Kofi Annan. Dans l’ouvrage de Corbijn, on retrouve des photos de lui avec Bill Clinton et Nelson Mandela mais l’une des plus touchantes - et brutale - est une photo de Bono aux côtés de Beyoncé, lors d’une visite dans un orphelinat du sida près de Cape Town en 2003. Ses lunettes ôtées, pour une fois, il paraît lessivé et ému. ’La fillette que je tiens entre mes bras allait mourir. elle s’apprêtait à mourir car elle n’avait pas accès aux médicaments rétro viraux. A cet instant même, je savais combien il était important de raconter son histoire, et j’avais conscience que la meilleure façon de le faire était par la photo. Ca a été extrêmement dur pour Beyoncé croyez-moi. Elle a été capturée dans un fort moment de vulnérabilité.’ On dirait que ça a également été le cas pour vous. ’Oui, c’est vrai. Il y a également de la tristesse et bien entendu de la colère. dernièrement, nous avons pu voir toute cette incroyable générosité qui se déversait sur les victimes du tsunami, poursuit-il et ça aussi ça m’émeut. mais qu’en est-il de toutes ces catastrophes que nous pourrions prévenir ? 180.000 personnes par mois laissent leur vie en Afrique. Elles ne passent pas à la télé. Il ne faut pas en arriver à de telles extrémités.’

Est-ce là votre dernier mot sur ce point ? Si nous pouvions empêcher cela devrions-nous le faire ?
Non, nous ne devrions pas, nous devons. si nous avons la possibilité de l’empêcher, nous nous devons d’agir. Ecoutez, je sais que nous pouvons le faire. c’est une bonne raison pour se lever chaque jour. j’en ai plein d’autres bien sûr, plus qu’il n’en faudrait, mais celle-ci est vraiment la meilleure.’ Il observe la photo. ’Dans mes moments de léthargie, je pense à cette fillette.’. Ainsi, vous avez des idées noires ? ’Parfois. Pas très souvent, et il y a ce gospel qui dit. "There is a light" (il existe une lumière). Croyez-moi, le monde est beaucoup plus malléable que vous ne le croyez.’ A présent, il parait sur le point de partie en croisade pour le démontrer. Et parmi toutes les transformations de Bono, celle-ci s’avère prouver être la plus extraordinaire.

U2&i d’Anton Corbijn est publié chez Schirmer. Une expo U2, parrainée par GQ, se tiendra du 23 février au 31 mars 2005 à la Michael Hoppen Gallery, 3 Jubilee Place, London SW3

Site

Téléphone : (+ code international pour le Royaume-Uni)020 7352 3649.

U2 jouera au Royaume-Uni en juin prochain.

Notez cet article (de 1 à 5)

Partagez cet article


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 28

Derniers posts

Instagram widget

go-top