U2, 22 juillet au Croke Park de Dublin Irlande - U2 France

U2, 22 juillet au Croke Park de Dublin Irlande

samedi 22 juillet 2017 / par Corine/Dead, Dom / Tags:
JPEG - 132.7 ko

Dead en approche

JPEG - 97.5 ko

U2France en position, bon concert à Dead et Stef.

JPEG - 183.1 ko
JPEG - 274.5 ko

Ne cherchez pas, c’est complet.

JPEG - 135.7 ko

Ca se remplie gentiment

JPEG - 613.4 ko

Agitation sur scène

JPEG - 149.7 ko

Premiere partie : Noel Gallagher’s High Flying Birds

20h00 (heure locale) Noel Gallagher sur scène

JPEG - 95.6 ko
JPEG - 98.9 ko

On est au complet ?

JPEG - 732.8 ko

Setlist En direct

1 Sunday Bloody Sunday

2 New Year’s Day

3 Bad

4 Pride

5 Where The Streets Have No Name

JPEG - 275.4 ko

6 I Still Haven’t Found What I’m Looking For

JPEG - 554.6 ko

7 With Or Without You

JPEG - 472.1 ko

8 Bullet The Blue Sky

9 Running To Stand Still

10 Red Hill Mining Town

11 In God’s Country

12 Trip Through Your Wires

13 One Tree Hill

14 Exit

15 Mothers Of The Disappeared

Rappel

16 Miss Sarajevo

17 Beautiful Day

18 Elevation

19 Vertigo

20 Ultraviolet

21 One

22 The Little Things That Give You Away

JPEG - 389.3 ko
JPEG - 282.6 ko

Live Periscope

Live Periscope 2

Live Periscope 3

Live Periscope 4

JPEG - 119.5 ko

Commentaires U2Gigs.com entre autres

Ce soir, U2 donne le seul concert de cette tournée Joshua Tree 2017 dans sa ville, Dublin, La dernière fois ou il n’avait donné qu’un concert à Dublin remonte au 29 Juin 1985, lors du 6e leg de la tournée The Unforgettable Fire, connue sous le nom de leg des European Summer Festivals (festivals d’ete europeens). Ce concert avait egalement eu lieu au Croke Park. Si l’on exclut ces festivals, la dernière fois ou il n’avait joué à Dublin qu’une fois remonte au 26 Janvier 1982, à l’occasion du 3e leg de la tournée October, concert qui avait vu les débuts de Tomorrow. Auparavant, U2 n’avait jamais donné un concert unique en Irlande pour une tournée.

Ce soir, Bad est dédicacée à Guckpants Delaney, le nom de Lypton Village name pour Andy Rowan. A la fin de la chanson Bono cite un extrait de America de Simon & Garfunkel pour la première fois sur le leg européen. Pour Streets, il y a eu un passage de 3 avions de combat, chacun laissant dans le ciel une traînée de fumée de couleur symbolisant le drapeau irlandais en passant au dessus du stade, c’était phénoménal et le concert dans son intégralité est visible sur Youtube (Noel Gallagher au Croke Park 2017).

JPEG - 102.2 ko

Tommy Higgins‏ @TommySligo

Mothers of the Disappeared est jouee pour la toute première fois en Irlande bien qu’elle ait par le passé fait une brève apparition en extrait le 25 juillet 2009. Etonnament, c’était également une première pour Miss Sarajevo (jouée 183 fois a date) en Irlande. Bien que base des tournées Vertigo et 360, elle n’avait rejoint la set qu’après les concerts irlandais, a ces deux occasions. C’est le plus long délai (en termes de fois et de dates de performances) pour un titre entre ses débuts en live et une apparition à Dublin, cependant le jour ou Scarlet sera jouée, elle explosera ce record.

Ce soir le groupe était dans une forme éblouissante : Larry tout sourire a symbolise en gros plan un coeur avec ses mains qu’il a adressé au public et la caméra a zoome sur son t-shirt blanc immaculé qui ne portait qu’une inscription au dos, Home (maison).

Belle interaction avec le public sur One, ou le stade entier est transformé en ciel étoilé avec les lumières des portables, absolument incroyable et sublime à voir. Je ne voudrais pas trop m’avancer mais je pense que le concert de ce soir devrait faire l’objet si ce n’est d’un DVD au mois d’un concert TV.

Des re-orchestrations parfaites de Mothers of the disappeared, Bullet the Blue sky et Miss Sarajevo qui donnent du punch à ces morceaux jusqu’alors plutôt lents. Plus que jamais Bono maîtrise Bullet et c’est vraiment une interprétation unique à chaque fois : rien que cela mérite le déplacement et d’avoir une vision complètement bloquée de la mini scène pour les 3 premiers morceaux de U2 par une marée de téléphones portables brandis à bout de bras !

Un public, je pense au moins à 50 % étranger (en grande partie français, allemand, italien et espagnol) et décevant de voir que le public ne connaît pas les bijoux du Joshua Tree que sont Exit, One Tree Hill, Running to Stand Still, In God’s country, Trip through your wire et Red Mining Town.

Même si Bono plaisante en disant que lorsqu’il a rencontré Larry pour leur premier rendez-vous et qu’il lui a dit qu’il voulait être chanteur, lead guitare alors qu’il ne savait ni chanter, ni jouer et qu’il a prétendu savoir jouer de l’harmonica, c’est une intro éblouissante pour Trip dans laquelle il se lance avec brio dans un solo a l’harmonica des plus vibrants !

Chapeau bas a Noel Gallagher impeccable ce soir qui a chauffé la salle comme peu avant lui et avec un public irlandais qui connaissait par coeur tous les morceaux joués, ce qui n’était pas le cas pour le Joshua Tree et pourtant il y avait beaucoup de fans de la premiere heure !

Prochain concert demain, Mardi 25 juillet, a Paris, au Stade de France

Notez cet article (de 1 à 5)
5/5(2) votes

Partagez cet article


Portfolio


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 35

Derniers posts

Instagram widget

go-top