U2 à Sarajevo : réconciliation pour quelques heures - U2 France
Accueil / Discographie / U2 à Sarajevo : réconciliation pour quelques heures

U2 à Sarajevo : réconciliation pour quelques heures

vendredi 16 mars 2007 / par Corine/Dead

Pour fêter le 10e anniversaire de l’album POP et de la tournée POPmart, nous vous proposons un nouveau concert POPmart.

SARAJEVO, Bosnie-Herzégovine - Ce à quoi les politiques et les diplomates ont échoué à accomplir durant des années, la musique rock pourrait bien l’accomplir mardi : fin de la division de la Bosnie, tout au moins quelques heures durant.

Des fans des endroits amèrement divisés de ce pays arrivent par flots à Sarajevo pour écouter le groupe de rock irlandais U2 en concert -
le plus grand spectacle que cette ville ait connu depuis les jeux olympiques d’hiver de 1984.

Ce concert qui a lieu au stade olympique du Kosovo - reconstruit l’an passé après avoir lourdement subi trois ans durant les ravages de la guerre - a, à sa façon accompli des miracles. Près de 45.000 personnes étaient attendues dans le stade bourré à craqué pour le concert de mardi soir, qui respecte la promesse faite par le chanteur leader de U2, Bono lors de son premier réveillon du jour de l’an après la guerre en décembre 1995 avec les habitants de Sarajevo, des semaines après la fin de la guerre.

Pour la première fois depuis le début de la guerre en 1992, des personnes plus accoutumées à se voir au travers de la ligne de mire d’armes convergent vers la capitale pour y écouter ensemble de la musique. Un souvenir de l’avant-guerre à Sarajevo, foyer de certains des plus vieux et meilleurs groupes de rock de Yougoslavie.

Près de 500 fans sont même venus de la République Serbe de Bosnie, et les trains ont parcouru le pays du nord au sud pour la première fois depuis que le réseau ferroviaire détruit par la guerre a été réparé l’an passé.

Sur le territoire serbe, les places étaient disponibles auprès d’organisations internationales civiles oeuvrant à ramener la paix. A certains endroits, les affiches du concert de U2 recouvraient les photos de Radovan Karadzic, le leader inculpé en temps de guerre des serbes de Bosnie.

Même le corps des forces pacifiques de l’OTAN (les casques bleus) ont donné un coup de main pour le concert de mardi, ils ont aidé à vérifier qu’il n’y avait pas de bombe dans le stade.

Les recettes issues de la vente des billets de ce concert - en moyenne 18 dollars la place - iront à un fonds pour la reconstruction d’un hôpital à Sarajevo.

Pendant la guerre, U2 a dédié la chanson "Miss Sarajevo" aux personnes de la ville souffrantes. Au cours de sa tournée ZOO TV de 1993 à 1994, Bono avait établi un lien direct avec Sarajevo - apportant une lueur du monde extérieur à une ville qui endurait trois ans de siège, subissant les assauts de l’artillerie lourde et des tireurs embusqués (snipers) serbes.

Les Bosniaques ne l’ont jamais oublié. "Welcome U2", titrait en une le principal quotidien bosniaque, "Oslobodjenje", dans son édition de mardi.

"Je me suis sentie exclue du monde pendant si longtemps", de déclarer Azra Smailkadic, 18 ans, arrivé mardi de Travnik, en Bosnie centrale, et vêtue de plusieurs couches de vestes et sweaters. "Il ne s’agit pas seulement de U2. Il s’agit aussi de ce sentiment d’appartenance au monde à nouveau."

"La ville est pleine de jeunes avec des sacs à dos", de déclarer sa meilleure amie Amela Leko. "Chacun attend, pour changer, que quelque chose de beau arrive."

Bien que la réparation du réseau ferroviaire à partir de Sarajevo en direction du nord et du sud ait été financée par des dons de l’étranger l’an passé, les trains n’ont pas circulé avant mardi car les politiques musulmans et croates n’arrivaient pas à s’accorder sur le fonctionnement de ce réseau à l’intérieur de la Fédération qu’ils partagent.

Mais le concert de U2 a apporté une trêve d’une journée à ce désaccord. Des trains spéciaux venus de Maglaj au nord et de Mostar
au sud ont amené les fans mardi matin et devaient les ramener mercredi matin. Après cela, les trains seraient de nouveau laissés à l’abandon.

Le membre musulman de la présidence bosniaque Alija Izetbegovic, devrait être au nombre des nombreux notables politiques assistant au concert.

Et à la demande de U2, la première partie sera typiquement de Sarajevo - les chœurs du lycée islamique de la ville, Gazi-Husruf Beg, interprèteront deux chants spirituels islamiques : "Ilahije" et "Kaside."

Concert de U2 à Sarajevo - durée 2 heures 13 minutes et 33 secondes.

Setlist :

Intro (Pop Muzik)

Mofo

I Will Follow

Gone

Even Better Than the Real Thing

Last Night On Earth

Until the End of the World

New Year’s Day

Pride (In The Name Of Love)

I Still Haven’t Found What I’m Looking For

Stand By Me

All I Want Is You

Staring at the Sun

Sunday Bloody Sunday

Bullet the Blue Sky

Please

Where The Streets Have No Name

Lemon (taped mix)

Discothèque

If You Wear That Velvet Dress

With or Without You

Miss Sarajevo

Rappels :

Hold Me, Thrill Me, Kiss Me, Kill Me

Mysterious Ways

One

Unchained Melody

Notez cet article (de 1 à 5)

Partagez cet article


Voir en ligne : http://www.u2exit.com/2007/03/u2_in...

Toutes les versions de cet article : [English] [français]


Nous Contacter

Le site de la communauté francophone U2. Depuis 1997 avec U2France accédez à l'actualité de U2, des tonnes de ressources, du contenu multimédia en tout genre et une communauté de fans via le forum. Vous trouverez toutes les actualités (news, revues, vintage, divers), les derniers ajouts de notre partie ressources, les discussion du moment sur le forum, ainsi que des extras tels que le son de U2 pour bien commencer la semaine, des albums photos et des fonds d'écran.

  • Adresse: Paris
  • Email: contact [@] u2france.com
  • Facebook: facebook.com/U2France
  • Twitter: twitter.com/u2france
  • Google+: https://plus.google.com/+u2france
  • Visiteurs sur le site : 32

Derniers posts

Instagram widget

go-top